Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Dordogne : les radars fixes ont flashé deux fois plus en juillet

vendredi 10 août 2018 à 17:57 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu

INFO FRANCE BLEU PÉRIGORD - Avec le passage de certaines routes secondaires à 80 km/h les automobilistes ont été moins vigilants et les radars ont chauffé en juillet.

Les radars fixes de Dordogne ont flashé deux fois plus en juillet.
Les radars fixes de Dordogne ont flashé deux fois plus en juillet. © Maxppp - Maxppp

Depuis le 1er juillet dernier, la vitesse est limité à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateur central. En Dordogne, près de 9.000 km de bitume sont ainsi passés de 90 à 80. Une mesure contestée qui ne sera pas sans conséquence sur le portefeuille de certains automobilistes.

6.040 infractions relevées en juillet

France Bleu Périgord s'est procuré les chiffres des infractions relevés par les 17 radars fixes du département concernés par le passage à 80 km/h. Le constat est sans appel. En juillet 2018, 6.040 flashes ont été enregistrés par ces radars, c'est deux fois plus qu'en juillet 2017. A l'époque, les engins automatiques avaient relevé 2.650 infractions. Pourtant, de nombreux radars ont été détériorés ces dernières semaines et sont d'ailleurs toujours hors-service.

La préfecture Dordogne explique ces chiffres avec plusieurs arguments. L'été, il y a plus de monde sur les routes du département et donc plus d'infractions, mais ce qui explique surtout cette hausse, c'est que tous les automobilistes n'ont pas encore pris le réflexe de ne pas dépasser les 80 km/h. Selon la préfecture, beaucoup de touristes étrangers se font avoir. Au niveau national, ils ont été flashés 2,4 plus de fois que l'année dernière, un peu plus que les conducteurs français.

Ce vendredi, la sécurité routière a annoncé une baisse de la mortalité sur les routes en juillet