Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : Un rallye moto avec les gendarmes pour prévenir les accidents de la route

-
Par , France Bleu Périgord

La préfecture de la Dordogne et l'Escadron départemental de sécurité routière organisaient ce samedi 7 avril à Marsac sur l'Isle un rallye moto. Une action de prévention utile au moment où de nombreux pilotes ressortent leurs deux-roues des garages avec l'arrivée des beaux jours.

Gendarmes de l'EDSR et motards partagent souvent la même passion
Gendarmes de l'EDSR et motards partagent souvent la même passion © Radio France - Emmanuel Claverie

Au guidon de sa BMW, Michel effectue des huit entre deux cônes sur lesquels ont été posés des balles de tennis qu'il ne doit pas quitter des yeux. Le tout sous le regard et les encouragements d'un gendarme de l'Escadron départemental de sécurité routière. Voila l'un des exercices auxquels se sont pliés, ce samedi 7 avril, près de 70 motards venus de tout le département de la Dordogne. Quelques jeunes titulaires du permis, mais pour une grande partie, des pilotes expérimentés soucieux de leur sécurité et de celle des autres.

C'est une journée de réouverture de saison, pour déverrouiller les coudes et le cou" 

Pour le capitaine Jean-Philippe Bordes, qui commande l'Escadron départemental de sécurité routière, cette action de prévention est utile, au moment où, avec la fin de l'hiver, les motos ressortent des garages. "Comme on dit chez nous, c'est une journée de réouverture de saison, explique-t-il, pour déverrouiller les coudes et le cou". Beaucoup n'ont pas roulé de tout l'hiver, et sans révision des gestes, les réflexes ne reviennent pas naturellement, d'où l'importance d'une journée comme celle-là. 

Gendarmes et moniteurs d'auto-écoles encadraient les exercices
Gendarmes et moniteurs d'auto-écoles encadraient les exercices © Radio France - Emmanuel Claverie

150 km sur les routes du département

Un avis que partage Christophe Bocquet. Moniteur d'auto-école au C.E.R CECA 24, il encadrait lui un exercice de freinage d'urgence. "L'objectif n'est pas de leur apprendre des choses en plus" précise-t-il,  mais de rappeler des notions essentielles comme le regard qui est très important en moto, et surtout qu'il faut anticiper en permanence. Nous sommes très vulnérables, poursuit-il, bien moins vus que les automobilistes par exemple, et nous n'avons pas de carrosserie, pas de protection, d'où l'importance de l'anticipation.

Laurent Gabeaud, 46 ans est venu participer au rallye avec sa fille Océane âgée de 12 ans. Chauffeur routier de profession, il possède un permis moto depuis une vingtaine d'années, et malgré son expérience, se sent particulièrement concerné par les questions de sécurité routière. "Quand on possède une moto d'un poids conséquent, et que l'on roule par exemple en centre ville, il vaut mieux être sûr de soi explique-t-il. Tous les ateliers de maniabilité, de plateau, permettent de nous conforter, au niveau de notre sécurité". 

Au terme des ateliers, les participants ont pris la route pour une balade de 150 km sur les routes du Périgord, toujours encadrés et conseillés par les motards de l'Escadron départemental de sécurité routière. Un autre rallye moto sera organisé en juin 2019. 

Le reportage d'Emmanuel Claverie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu