Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Droit de retrait à la SNCF : comment faire pour être remboursé ?

-
Par , , France Bleu

Après trois jours de perturbations liées à la mise en oeuvre du droit de retrait par les cheminots, le patron de la SNCF a promis dimanche soir que tous les billets, quelles que soient leurs conditions, seront remboursés à 100%. France Bleu fait le point sur les démarches à effectuer.

Mouvement social à la SNCF en gare de Nantes le 19 octobre 2019
Mouvement social à la SNCF en gare de Nantes le 19 octobre 2019 © Maxppp - Romain Boulanger

Retour à la normale progressif ce lundi à la SNCF. Selon les prévisions de la direction, les TGV et Ouigo, dont le trafic a été très perturbé pendant le weekend, doivent circuler "normalement". Circulation normale également sur l'ensemble des lignes du réseau Transilien. Mais des perturbations subsistent dans plusieurs régions et seuls deux Intercités sur trois et trois TER sur quatre roulent. Vendredi, les cheminots ont fait valoir leur droit de retrait, qui ne nécessite pas de dépôt de préavis, après un accident entre un TER et un camion à un passage à niveau des Ardennes. 

Un mouvement qualifié de "grève surprise hors du cadre légal" par le gouvernement et la direction de la SNCF qui promet que tous les billets, quelles que soient leurs conditions, seront remboursés à 100%. 

Voici les démarches à effectuer. 

Pour les TGV et Intercités

Pour se faire rembourser les billets TGV et Intercités, il est possible de se rendre en gare, en boutique ou de déposer une demande en ligne. Il est indispensable de mentionner son numéro de dossier.

Pour les billets datés de samedi, les demandes de remboursement doivent être émises avant le mercredi 23 octobre. Pour ceux datant de dimanche, les usagers ont normalement jusqu'au 24 octobre, a précisé la SNCF à franceinfo.

Les billets électroniques sont normalement remboursés "sous 48 heures par recrédit sur le compte de la carte bancaire utilisée lors du paiement en ligne, ou en fin de mois si le compte de votre carte bancaire est à débit différé", précise la SNCF.

Pour les Ouigo

Concernant les trains Ouigo annulés samedi, la direction de la SNCF s’est engagée à "automatiquement" rembourser les voyageurs "d'ici le mercredi 23 octobre".

La SNCF a cependant précisé à franceinfo que pour bénéficier de ce remboursement il faut effectuer une demande en ligne via le service de réclamation, ou appeler le 36 35.

Pour les TER

Les trajets TER sont remboursables en gare ou en boutique. Pour les billets achetés sur Internet ou sur l'application il est possible de faire la demande en ligne précise la SNCF sur sa page dédiée.

Vous pouvez aussi appeler le service TER de votre région comme l'indique Le Parisien. L'ensemble des contacts est disponible ici.

Un fonds d'indemnisation pour les frais exceptionnels

Guillaume Pepy a également annoncé la création d'un fonds d'indemnisation d'un million d'euros pour couvrir les frais exceptionnels des voyageurs, comme l'achat d'un autre billet de train, de bus ou d'avion ou encore la perte d'une nuit d'hôtel pour ceux qui partaient en vacances. Une adresse mail sera créée à cet effet dans la semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu