Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : hausse des contrôles d'attestations sur la route pendant le pont de l'Ascension

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La tentation de s'évader à plus de 100 km est forte pour profiter du pont de l'Ascension au soleil. Seulement, c'est interdit. Les gendarmes de la Drôme renforcent les contrôles sur l'A7 et le réseau secondaire pour vérifier les motifs de déplacement tout comme la vitesse des automobilistes.

Contrôle de gendarmerie sur l'A7 dans la Drôme
Contrôle de gendarmerie sur l'A7 dans la Drôme © Radio France - Claire Leys

Le virus ne fait pas le pont de l'Ascension, les gendarmes non plus !  Pendant ce week-end prolongé, la tentation de s'évader loin de chez soi est forte. Mais il est toujours interdit de se déplacer à plus de 100 km hors de son département de résidence (sauf motif impérieux). "C'est un week-end test, parce qu'il fait très beau dans notre département, explique le préfet de la Drôme Hugues Moutouh. Nous sommes traversés par cet axe de communication majeur qu'est l'A7, il faut donc faire la chasse aux contrevenants". 

Les gendarmes de la Drôme contrôlent les attestations de déplacement sur l'A7
Les gendarmes de la Drôme contrôlent les attestations de déplacement sur l'A7 © Radio France - Claire Leys

Dès ce mercredi, les gendarmes de l'Escadron départemental de la sécurité routière de la Drôme ont renforcé les contrôles sur l'A7, notamment sur l'aire de Montélimar, une des plus grandes d'Europe. "C'est le jeu du chat et de la souris, résume le commandant Patrick Martinez. Certains essaient de passer entre les mailles du filet avec un faux motif de déplacement, mais généralement, on parvient à les faire avouer." 

Des signes qui ne trompent pas

Des grosses valises, un vélo accroché au coffre, une plaque d'immatriculation d'un département lointain... Certains indices permettent aux gendarmes de cibler les conducteurs suspects. Lunette de soleil sur les yeux, Vincent en fait partie. "Je parcours 900 km, avoue l'étudiant en alternance, parti du Mans pour rejoindre Monaco. Je n'ai plus de travail donc je rentre chez moi jusqu'en septembre", explique-t-il, justificatif à l'appui. Dans tout le pays, les autorités ont déjà infligé 950 amendes à des personnes qui se sont déplacées à plus de 100 kilomètres de chez elles sans motif impérieux. Cette interdiction est en vigueur depuis le 11 mai.

Les grands excès de vitesse en hausse de 94% dans la Drôme

Au-delà des attestations, les gendarmes contrôlent aussi les compteurs de vitesse. Depuis janvier, dans la Drôme, les grands excès de vitesse ont augmenté de 94 %, par rapport à la même période en 2019, comme l'explique le commandant Patrick Martinez : 

Les explications du commandant Patrick Martinez (EDSR)

Une quarantaine de gendarmes sont mobilisés dans la Drôme toute cette semaine sur l'A7 et le réseau secondaire. En Ardèche, les gendarmes renforcent eux aussi les contrôles sur les routes du département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu