Transports

Drôme : la gare reste ouverte à Lus-la-Croix-Haute

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu Isère mercredi 9 juillet 2014 à 19:25

Un TER de la région Rhône-Alpes
Un TER de la région Rhône-Alpes © MaxPPP

La menace planait sur la gare de Lus-la-Croix-Haute mais la SNCF et RFF viennent d'annoncer le maintien des agents en poste dans la commune. C'est un soulagement pour les usagers de la ligne Grenoble-Gap même si leur combat est encore long.

C'est un répis pour les usagers de la SNCF qui voyagent régulièrement dans les TER entre Grenoble et Gap. La gare de Lus-la-Croix-Haute (Drôme) ne va pas disparaître. La SNCF et Réseau Férré de France viennent d'annoncer le maintien de quatre agents de RFF dans cette gare drômoise, à la limite avec l'Isère et les Hautes-Alpes. C'est une satisfaction, certes, pour le maire de la commune Alain Matheron, mais avec des réserves.

Satisfaction du maire après le maintien des agents RFF à la gare de Lus-La-Croix-Haute, même s'il y a encore à faire

Corinne Mongeon du Collectif des usagers de la ligne TER Grenoble Veyne Gap et membre de l'association pour la promotion de la ligne Grenoble Veyne est loin de crier victoire.

Le collectif pour la ligne Grenoble Veyne Gap reste vigilant quant au sort de la gare de Lus-La-Croix-Haute

Des négociations sont en cours actuellement entre l'État et le Conseil régional pour définir le contrat de plan État-Région 2014-2020, qui décidera de l'avenir de la ligne. Et toute cette semaine, le collectif organise "La gare de Lus fait son traintamare", avec des événements festifs à la gare de Lus-la-Croix-Haute, pour parler du lieu autrement.