Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

DSP Corse - continent : La candidature de la Corsica Ferries définitivement écartée

-
Par , France Bleu RCFM

La Corsica Ferries ne reviendra pas à la table des négociations pour la prochaine délégation de service publique dans le maritime entre la Corse et Marseille. Le conseil d’Etat a rejeté son recours.

La Corsica Ferries écartée de la DSP Corse - Continent
La Corsica Ferries écartée de la DSP Corse - Continent © Radio France - Caroline Filippi

Corse - France

La candidature de la Corsica Ferries a été définitivement écartée par le conseil d’Etat. La compagnie aux bateaux jaunes ne reviendra pas à la table des négociations de la future délégation de service publique – transitoire – allant de septembre 2019 à décembre 2020. 

Comme l’avait fait quelques semaines plus tôt le tribunal administratif de Bastia, le conseil d’Etat a retoqué la candidature de la Corsica Ferries. Il a fait valoir l’absence d’une copie numérisée des documents papiers fournis dans le cadre de l’appel d’offre, comme exigée par la commission compétente. Un motif bien léger selon Pierre Mattei, le président de la Corsica Ferries : « c’est une raison bien mince pour écarter la candidature d’une compagnie aussi solide et aussi présente en Corse que Corsica Ferries. L’office des transports aurait pu nous demander de régulariser la situation en l’espace de quelques minutes. Il ne l’a pas fait. Ce qui conduit à une restriction de la concurrence _sur ce marché. On peut penser qu’_un appel d’offres où plusieurs candidats sont exclus n’est plus vraiment un appel d’offres ouvert » conclut Pierre Mattei.