Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Ecotaxe en Ile-de-France : les candidats aux élections régionales y sont plutôt favorables

mardi 11 août 2015 à 8:28 Par Émilie Defay, France Bleu Paris

L'écotaxe abandonnée par le gouvernement l'an dernier, après la mobilisation des bonnets rouges breton pourrait bien revenir... en région. C'est en tout cas la proposition lundi de Fréderic Cuvillier, ancien ministre des Transports, et député-maire de Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais. Les candidats aux élections régionales en Ile-de-France y sont plutôt favorables.

Ecomouv ecotaxe portique
Ecomouv ecotaxe portique © Maxppp

On la croyait enterrée, elle va peut-être resurgir. L'écotaxe, abandonnée l'an dernier par le gouvernement pourrait voir le jour dans certaines régions et notamment en Ile-de-France. C'est en tout cas la proposition de l'ancien Ministre des Transports, Frédéric Cuvillier. L'actuel député maire de Boulogne-sur-Mer souhaite que la future région Nord Pas de Calais Picardie soit pionnière dans la mise en place de cette nouvelle taxe pour les poids lourds. Mais l'Ile de France pourrait également être concernée.

UDI et Les Républicains d'accord mais...

En juin déjà, Chantal Jouanno, alors candidate UDI aux régionales avait demandé que le démontage des portiques soit gelé, pour pouvoir les utiliser dans un cadre régional. Depuis elle a rallié Valérie Pécresse.

La candidate Les Républicains y est également favorable, avec un aménagement. "Dans mon idée, ce ne serait que pour les poids-lourds en transit, qui représente environ la moitié du trafic routier en Ile-de-France, et pas pour les camions qui desservent la région, parce que nous avons besoin aussi de commerces de proximité (...), ça ne doit pas être eux qui doivent être pénalisés " explique Valérie Pécresse.

ECOUTEZ | Valérie Pécresse, candidate Les Républicains aux élections régionales en Ile-de-France

Les Verts et le PS pour, pas le Front National

 Les écologistes eux ont toujours plaidé pour le maintien de l'écotaxe. Quant à Claude Bartolone, tête de liste socialiste aux régionales, il s'est déclaré favorable à une mise en place en Ile-de-France. Un moyen selon lui de trouver de l'argent en plus pour financer la modernisation des transports franciliens.

Seul le FN est opposé à toute nouvelle taxe des routiers, tout comme les fédérations de transport.

Pour l'instant rien n'est lancé. La région attend des précisions sur le projet exact du gouvernement avant de prendre position.