Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Élargissement de l'A63 : la circulation aménagée pour l'été

mardi 5 juin 2018 à 18:58 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne et France Bleu Pays Basque

Des milliers de véhicules sont attendus cet été sur l'A63. L'autoroute entre Bordeaux et l'Espagne passe par les Landes, des travaux ont commencé en septembre, entre Ondres et Saint-Geours-de-Maremne. Durant les deux mois d'été, la circulation va donc être aménagée pour éviter les bouchons.

En moyenne, chaque jour, 41.500 véhicules empruntent l'A63. L'été, les week-end de chassé croisé, on peut monter jusqu'à 70.000
En moyenne, chaque jour, 41.500 véhicules empruntent l'A63. L'été, les week-end de chassé croisé, on peut monter jusqu'à 70.000 © Maxppp - Lartigue Stephane

Landes, France

La première saison des travaux sur la partie landaise de l'A63 se termine à la fin du mois de juin. Ces travaux ont commencé en septembre dernier entre Ondres et Saint-Geours-de-Maremne, il s'agit de rajouter une troisième voie de circulation dans les deux sens. Mais, entre le 1er juillet et le 31 août, le chantier se réorganise

En moyenne, chaque jour 41.500 véhicules empruntent cette autoroute, mais en période estivale le trafic peut monter jusqu'à 70.000 véhicules, un chiffre synonyme de circulation compliquée surtout les week-ends de chassé-croisé. C'est le premier été dans cette configuration pour cette portion landaise de l'A63 qui donne accès à plusieurs plages.

Alors pour éviter un engorgement, le gestionnaire Vinci Autoroutes va mettre en place quelques changements

  • Le rétablissement des deux voies de circulation dans chaque sens le long des 27 kilomètres avec une largeur normale.
  • La bande d'arrêt d'urgence rétablie des deux côtés, à l'exception d'un kilomètre entre les sorties 7 et 8, entre Ondres et Capbreton où un refuge sera aménagé avec un poste d'appel d'urgence.
  • Les troisièmes voies, déjà réalisées ou en cours de construction, seront neutralisées par des balises.
  • La limitation de vitesse ne change pas pour les poids lourds de plus de 7.5 tonnes, elle reste à 80 km/h avec interdiction de doubler. En revanche pour les véhicules de moins de 7.5 tonnes, la vitesse repasse à 110 km/h. Attention, la mesure ne durera que les deux mois d'été !

Vinci Autoroutes dit avoir l'habitude de ces situations. La société a déjà procédé de cette façon pour les travaux d'élargissement entre Biarritz et Ondres et entre Biarritz ET Biriatou. Durant ces deux mois d'été, des travaux se poursuivront, mais aux abords de l'autoroute. Le chantier de l'A63 reprendra en septembre, pour la saison 2, prévue jusqu'en juin 2019

Un chantier colossal

Le passage en 2X3 voies de cette portion, la dernière étape du réaménagement complet de l'A63, devrait être terminé en 2020. Il est prévu de démolir et de reconstruire dix ponts, en élargir dix-sept autres, poser quatorze kilomètres de panneaux anti-bruit. Deux millions et demi de m3 de terre vont aussi être déplacés. Au total, neuf communes landaises sont traversées, il y a eu 200 acquisitions foncières. Les travaux devraient durer 3 ans, jusqu'en 2020. Coût des travaux : plus de 300 millions d'euros, sans augmentation de tarif selon Vinci qui voit en contre-partie sa durée de concession rallongée après 2034.