Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

"En 2020, nous ne ferons pas de miracle dans les trains"

Invité de France Bleu Normandie ce jeudi matin, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la Région en charge des transports dénonce l'état du transport ferroviaire en Normandie mais ne promet pas de miracle pour 2020.

Hervé Morin, président de la région Normandie (à droite), et Jean-Baptiste Gastinne, vice-président en charge des transports.
Hervé Morin, président de la région Normandie (à droite), et Jean-Baptiste Gastinne, vice-président en charge des transports. © Radio France - Lauriane Delanoë

Normandie, France

Interrogé ce matin sur France Bleu Normandie dans le cadre d'une matinale spéciale "trains en Normandie", Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la région en charge des transports dénonce l'état du trafic ferroviaire en Normandie.

Service défaillant ...

"Le service ferroviaire en Normandie est totalement défaillant,  et depuis un mois et demi les clients des lignes de Normandie ont vécu l'enfer", estime l'élu. Ce qui se passe nous conforte dans l'idée que l'initiative de reprendre la gestion des lignes par la région est une bonne chose".

Pression inefficace

"Nous exerçons une pression sur l'Etat pour que la situation s'améliore mais on n'a pas la main sur les Intercités, on la prend dans deux ans. On fait pression  pour que l'Etat reconnaisse le préjudice et qu'il l'indemnise. nous demandons deux mois de gratuité. pour l'instant on n'a pas de réponse", explique Jean-Baptiste Gastinne.

Pas de miracle pour 2020

"On ne va pas faire de miracle en 2020 (quand la région reprendra la gestion des lignes) je ne veux pas vendre du rêve ici mais il y aura des trains neufs. Les conditions de voyage seront plus confortables ... Nous avons aussi obtenu de l'Etat des travaux accélerés".