Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

EN IMAGES - Prolongation de la ligne 4 du métro : visite de la future station Barbara

-
Par , France Bleu Paris

Le gros oeuvre est terminé dans la future station Barbara, sur la ligne 4, à la frontière entre Bagneux et Montrouge (Hauts-de-Seine). Place désormais aux travaux d'aménagement de la station, avec une ouverture prévue à l'été 2021.

La pose des voies a commencé dans la future station de la ligne 4 du métro Barbara, entre Bagneux et Montrouge (Hauts-de-Seine).
La pose des voies a commencé dans la future station de la ligne 4 du métro Barbara, entre Bagneux et Montrouge (Hauts-de-Seine). © Radio France - Jeanne Daucé

Bagneux, France

Encore deux ans avant l'ouverture des deux nouvelles stations de métro Barbara et Bagneux Lucie Aubrac, au sud de la ligne 4. Des travaux d'ampleur : pour ce prolongement de 2 kilomètres après l'actuel terminus Mairie de Montrouge, 380 millions d'euros ont été déboursés

La station Barbara prend forme : la construction des entrées et de l'intérieur est terminé. Place maintenant aux travaux d'équipements.

"_On a démarré par la pose des voies_, puis il y aura l’installation de l'éclairage, le revêtement des sols, la peinture. Ce sont des travaux qui ont lieu à l'intérieur de la station, qui sont moins bruyants pour les riverains : on entre dans une période plus calme", détaille Laurent Ferrière responsable du prolongement de la ligne 4.

La nouvelle station se veut moderne, notamment en terme d'accessibilité. En plus des escaliers fixes et automatiques, "il y aura des ascenseurs pour permettre aux personnes à mobilité réduite d'accéder aux quais." Important alors que seules 3 % des stations de métro franciliennes sont accessibles aux personnes handicapées.

Entre 30 000 et 40 000 voyageurs supplémentaires par jour sur la ligne 4

La station Barbara devrait par ailleurs désenclaver le secteur situé à la jonction de Bagneux et Montrouge (Hauts-de-Seine) : "On se rapproche du centre de Paris, avec un peu plus de 20 minutes pour rejoindre Châtelet-Les Halles par exemple", précise Laurent Ferrière. 

Cela devrait donc augmenter la fréquentation de la ligne 4, qui est déjà la deuxième plus empruntée avec quelques 700 000 voyageurs quotidiens. Avec la proximité de la cité de la Pierre plate, du nouvel écoquartier Victor Hugo et des entreprises environnantes, "on a un potentiel de 30 000 à 40 000 passagers supplémentaires par jour sur la ligne 4 avec ces deux nouvelles stations", ajoute le responsable du prolongement.

L'entrée secondaire de la future station Barbara, ex-Verdun sud, près de l'avenue Stalingrad à Bagneux (Hauts-de-Seine). - Aucun(e)
L'entrée secondaire de la future station Barbara, ex-Verdun sud, près de l'avenue Stalingrad à Bagneux (Hauts-de-Seine). - LIN architectes - Finn Geipel et Giulia Andi

La correspondance au terminus de Bagneux avec la future ligne 15 du Grand Paris devrait aussi accroître la fréquentation de la ligne 4.

En attendant de pouvoir vous rendre à Bagneux par la ligne 4, il est possible de venir visiter le chantier de la station Barbara sur rendez-vous. Pour plus d'informations : www.prolongement-m4.fr