Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Raisons, impact, dégagement : ce qu'il faut savoir sur le navire bloqué dans le canal de Suez

-
Par , France Bleu

Un immense porte-conteneur s'est échoué dans le canal de Suez, en Egypte, mardi 23 mars. Le navire bloque ainsi la principale route commerciale entre l'Asie et l'Europe. Les opérations de dégagement sont en cours mais en attendant, les conséquences sont importantes.

Le navire est bloqué depuis mardi.
Le navire est bloqué depuis mardi. © AFP - SATELLITE IMAGE ©2021 MAXAR TECHNOLOGIES

Un grain de sable dans la machine du commerce mondial. Ce grain de sable, c'est l'Ever Given, un immense porte-conteneur de 400 mètres de long et de plus de 220.000 tonnes. Ce navire, qui faisait la liaison entre le port chinois de Yantian et Rotterdam au Pays-Bas, a dévié de sa trajectoire, mardi 23 mars, et bloque le passage dans le canal de Suez, en Egypte, l'une des voies navigables les plus fréquentées du monde.

Selon Bernhard Schulte Shipmanagement (BSM), la compagnie qui assure la gestion technique du navire, les 25 membres d'équipage sont sains et saufs et il n'y a eu aucune pollution ni dommage sur la cargaison.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Que s'est-il passé ?

Les raisons précises de cet échouement sont encore étudiées. Ce qui est sûr, c'est qu'une tempête de sable avait lieu au moment où le porte-conteneurs naviguait dans le canal. L'exploitant du navire, Evergreen Marine Corp, basé à Taïwan, a expliqué que le bateau s'était échoué "probablement après avoir été frappé par une rafale de vent". Une version en partie contestée ce samedi par le chef de l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA) qui a déclaré que "les fortes rafales de vent et les facteurs météorologiques ne sont pas les seules raisons principales de l'échouement du navire, d'autres erreurs, humaines ou techniques, ont aussi pu entrer en jeu".

Quelles sont les conséquences ?

Le canal voit passer, selon les experts, près de 10% du commerce maritime international. Près de 19.000 navires ont emprunté le canal en 2020, selon la SCA, soit une moyenne de 51,5 navires par jour. Inauguré en 1869, le canal permet de réduire drastiquement les distances entre l'Asie et l'Europe : 6.000 km de moins entre Singapour et Rotterdam par exemple. C'est donc aujourd'hui l'une des principales routes maritimes mondiales.

La revue spécialisée Lloyd's list a indiqué vendredi que plus de 200 navires étaient bloqués aux deux extrémités et dans la zone d'attente située au milieu du canal. Selon cette même source, le porte-conteneurs coincé bloque chaque jour l'équivalent d'environ 9,6 milliards de dollars (8,1 milliards d'euros) de marchandises

Plus de 200 navires attendent la réouverture du canal.
Plus de 200 navires attendent la réouverture du canal. © AFP - Mahmoud KHALED

L'incident a brièvement affecté les marchés mondiaux du pétrole en raison des retards de livraison. Le géant du transport maritime Maersk et l'allemand Hapag-Lloyd ont par ailleurs indiqué qu'ils envisageaient de dérouter leurs navires pour passer par le Cap de Bonne-Espérance, un détour de 9.000 kilomètres autour du continent africain.

Comment les opérations de dégagement vont-elles se dérouler ?

La SCA a annoncé jeudi que le trafic maritime était "temporairement suspendu". La société mandatée pour le "sauvetage" du navire évoque "des jours voire des semaines" avant sa reprise. Depuis mercredi, la SCA tente de dégager le navire. Une opération visant à remettre à flot le géant des mers a échoué vendredi, selon BSM. Il faudrait retirer de 15.000 à 20.000 mètres cubes de sable pour atteindre une profondeur de 12 à 16 mètres et remettre en circulation le navire, explique la SCA qui a précisé vendredi que 87% du processus de retrait du sable avait été effectué par les dragues. Une importante marée haute, prévue en début de semaine prochaine, pourrait aider les équipes techniques à débloquer le navire.

Le propriétaire du porte-conteneurs a dit de son côté avoir bon espoir que le navire soit débloqué dès ce samedi soir.

Le Canal de Suez bloqué : ce que l'on sait, les conséquences.
Le Canal de Suez bloqué : ce que l'on sait, les conséquences. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess