Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

En Lorraine, les agents de la DIR Est rallument les chasse-neige

vendredi 10 novembre 2017 à 18:17 Par Maxime Nauche, France Bleu Sud Lorraine

L'hiver est bien là, peut-être bientôt les premiers flocons. Les services de déneigement et de salage de la DIR Est sont dans les starting-blokcs. Cela fait six mois qu'ils n'ont plus sorti leurs chasse-neige. Vendredi ils ont rallumé leurs engins pour vérifier que tout fonctionne.

Les lames seront bientôt de nouveau fixées à l'avant des chasse-neige
Les lames seront bientôt de nouveau fixées à l'avant des chasse-neige © Radio France - Maxime Nauche

Lorraine, France

Avant de partir affronter le froid et la glace, les agents de la DIR Est se sont assurés vendredi que leurs chasse-neige marchaient correctement. Une "journée blanche" incontournable après six mois sans activité.

Refaire chauffer les organismes

Au centre d'entretien et d'intervention de Fléville-devant-Nancy, une dizaine d'agents couvrent 150 km de route dans le sud de la Meurthe-et-Moselle. Parmi eux, il y a Christian Aubert : "Pour moi ça va être le 21e hiver sur les routes lorraines." Mais malgré tout, il faut toujours se remettre dans le bain après l'été. Les chasse-neige sont des machines plutôt complexes à conduire. Il faut bien sûr gérer le gabarie, mais aussi la lame, à l'avant, et la saleuse, à l'arrière. Tout doit être opérationnel quand les premières neiges arriveront.

Des automobilistes parfois ingrats

A Fléville, sept chasse-neige sont mobilisés 24h/24 du 13 novembre au 19 mars. "Mais certains usagers trouvent encore le moyen de se plaindre," regrette Yohann Ulrich, l'un des agents de Fléville. Avant d'ajouter : "Ça serait bien que les gens préparent les chasse-neige avec nous pour qu'ils comprennent mieux notre métier." Deux équipes se relaient toutes les douze heures pour pouvoir intervenir à n'importe quelle heure. "Mais certaines personnes râlent quand elles partent au boulot et qu' elles sont bloquées derrière nous parce qu'on déneige," déplore Yohann Ulrich. "Alors que parfois, on a roulé toute la nuit, et surtout : on fait ça pour eux." Sur les quatre départements lorrains, une centaine d'agents sont présents tout l'hiver pour la sécurité des automobilistes.

Des milliers de tonnes de sel prêtes à être déversées

Mis à part les chasse-neige, il faut également vérifier les stocks de sel avant les premiers flocons. Il y en a, par exemple, 7500 tonnes pour un réseau de 250 km qui va de Saint-Dié à Bar-le-Duc, et de Phalsbourg à Pont-à-Mousson. Cela peut paraître beaucoup mais cette réserve peut être épuisée en huit jours en cas de conditions météorologiques extrêmes. Tout ça vient de la mine de sel de Varangéville. Une source qui s'est retrouvée à sec à l'hiver 2009/2010 tellement les besoins étaient importants. C'est pour palier à ce genre d'éventualités que les centres d'entretien et d'intervention, comme celui de Fléville, disposent d'un "stock tampon" de quelques centaines de tonnes.