Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Touraine : faut-il réduire les tarifs au péage en cas de travaux sur l'autoroute ?

-
Par , France Bleu Touraine

Un député de la Loire propose que le prix des péages soit revu à la baisse lorsque des travaux entraînent une réduction de la vitesse sur les autoroutes. Forcément, cela fait écho en Touraine où d'importants travaux sont notamment menées sur l'A10 entre Tours et Poitiers.

Illustration d'un ticket de péage.
Illustration d'un ticket de péage. © Radio France - Emmanuel Claverie

Le tarif des péages revu à la baisse en cas de travaux ? C'est une proposition de loi déposé par un député de la Loire, Julien Borowsczyk en février. Il propose que le prix des péages soit revu à la baisse lorsque des travaux causent une réduction de la vitesse sur les autoroutes. Forcément cela fait écho en Touraine où d'importants travaux sont menées sur l'A10 entre Tours et Poitiers.

Les automobilistes de l'A10 plutôt pour ?

Des usagers réguliers de l'A10 rencontrés par France Bleu Touraine verraient d'un bon oeil ce rabais au péage. C'est notamment le cas de Christophe, commercial, qui enchaîne les kilomètres avec sa voiture de société. Il emprunte très souvent l'A10 en Touraine, "il y a très très souvent des travaux. On essaie de prendre l'autoroute pour gagner du temps et on se retrouve retarder à cause de ça" se plaint le tourangeau. Il aimerait que les travaux réduisent le prix au péage, "économiquement ce serait intéressant effectivement".

Pour l'instant, on roule plus à 70 qu'à 130 km/h ! - Maximilien, usager de l'A10.

Autre habitué de l'A10, Nikita trouve injuste de payer toujours le même prix malgré les travaux, "sur 10 km s'il y a des travaux, vous payez le même prix que lorsque vous roulez à 130 km/h, c'est injuste !". D'ailleurs, les travaux sur l'A10, ça dure et ça fait ralentir, comme le rappelle Maximilien, "il y en a pour au moins encore deux ans de travaux, c'est agaçant. Entre la réduction de voies, les poids lourds, etc., on perd du temps. Pour l'instant on roule plus à 70 qu'à 130 km/h !".

40 millions d'automobilistes sceptique

Alors que ces usagers se réjouiraient de cette mesure, l'association 40 millions d'automobilistes estime qu'elle ne verra jamais le jour. Xavier Beauvallet, délégué départemental de l'association pense même que les sociétés d'autoroutes auraient du mal à s'adapter. "A leur décharge, c'est compliqué à mettre en oeuvre cela. Les travaux interviennent entre deux sorties d'autoroute, sur des distances très courtes. La réduction potentielle pourrait être de quelques centimes"

Quand on paie une prestation, le service doit être au rendez-vous - Xavier Beauvallet, délégué départemental de 40 millions d'automobilistes.

Il tempère et reste sceptique, lui qui estime qu'on "paie un service qu'on a pas". "C'est notamment le cas entre Tours et Poitiers, que j'emprunte très régulièrement. Quand on paie une prestation, le service doit être au rendez-vous. Ce n'est pas le cas sur toute l'A10. L'idée est bonne mais je pense que ça fera un flop. J'ai peur que ce soit une mesure populiste qui n'aboutisse en rien, mais je partage l'idée !" conclue Xavier Beauvallet.

A noter que les tarifs des autoroutes françaises ont d'ailleurs encore augmenté le 1er février dernier, avec une hausse d'environ 0,5 %. Le député de la Loire Julien Borowsczyk, espère que sa proposition de loi soit adoptée avant les vacances estivales. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess