Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Entre Limousin et Auvergne, les suspensions du viaduc du Chavanon se refont une santé

mardi 16 avril 2019 à 9:18 - Mis à jour le lundi 15 avril 2019 à 20:18 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

Le viaduc du Chavanon va subir un sérieux lifting ces prochains mois sur l'autoroute A89, à la limite entre la Corrèze et le Puy de Dôme. Des travaux démarrent ce mardi 16 avril pour rénover les câbles qui retiennent ce pont suspendu depuis bientôt 20 ans.

Le viaduc du Chavanon symbolise la limite géographique entre la Corrèze et le Puy de Dôme sur l'autoroute A89
Le viaduc du Chavanon symbolise la limite géographique entre la Corrèze et le Puy de Dôme sur l'autoroute A89 © Maxppp - Francis Campagnoni

Limousin, France

Un chantier de grande ampleur débute ce mardi 16 avril sur l'autoroute A 89, avec la rénovation du viaduc du Chavanon, qui symbolise la limite géographique entre la Corrèze et le Puy de Dôme. Cet ouvrage de quelques centaines de mètres est retenu par 31 suspentes qui ont besoin d'un petit coup de jeune.  Elles vont donc être traitées une à une, générant des restrictions de circulation durant les travaux programmés en plusieurs phases.

Un chantier atypique pour un ouvrage atypique

Les suspentes à rénover sont un élément crucial du viaduc, puisqu'elles relient la chaussée au câble porteur de ce pont qui aura bientôt 20 ans. En raison de son âge, il est temps de retraiter ces câbles d'acier pour éviter la corrosion, mais il n'est pas question de les démonter pour ça. L'opération se fera directement sur place à l'aide d'échafaudages pour décaper, repeindre ou encore injecter de la cire, afin que l'ensemble reste bien étanche. Des pièces métalliques seront également remplacées. Pour Vinci Autoroute, c’est évidemment une intervention délicate compte tenu de la nature de cet ouvrage, mais ça reste un "entretien classique programmé de longue date" assure Sarah Ribano, chef de projet chargée des ouvrages d'art à Vinci Autoroute. Elle précise qu'il n’y a pas d’urgence particulière, ni de danger identifié sur ce viaduc.

Le chantier va durer près de 3 mois rien que pour la partie basse des suspentes. Pour préparer les travaux, la circulation sera donc basculée sur un seul côté du viaduc jusqu'au 19 avril. Puis la rénovation débutera vraiment après le week-end de Pâques,  avec la voie de gauche neutralisée dans chaque sens de circulation jusqu'au 12 juillet. Le chantier sera ensuite suspendu pour les vacances d'été, afin de ne pas gêner les grandes vagues de départs. Il reprendra à l'automne et une autre phase est encore programmée au printemps 2020. Coût total de ces opérations de réfection : près de 2 millions d'euros.