Transports

Exercice militaire grandeur nature à Conflandey

Par Simon Chrétien, France Bleu Besançon jeudi 16 avril 2015 à 12:19

EFA armée

Le petit village de Haute-Saône a accueilli pendant deux jours 120 militaires. L'objectif de cet exercice : franchir la Saône. Issus des 19ème RG de Besançon et 1er RA de Bourogne, ces soldats en ont profité pour sortir pour la première fois le LRU, le Lance-Roquettes Unitaire, le tout dernier bijou de l’armée.

Exercice spectaculaire pendant deux jours, mercredi et jeudi, à Conflandey . Les habitants du paisible petit village haut-saônois ont vu débarquer chez eux plus d’une centaine de militaires à l'occasion d'un exercice de franchissement de la Saône . Les soldats du 19ème régiment de Genie de Besançon et du 1er régiment d'Artillerie de Bourogne ont installé un EFA, comprenez un Engin de Franchissement de l'Avant, une sorte de gros pont flottant et éphémère. C'est ce qui a permis à une quinzaine de véhicules de traverser la rivière avant de voir passer le clou du spectacle : le LRU, le Lance-Roquettes Unitaire.

LRU armée

C’est le matériel le plus moderne de l’armée qui pèse plus de 24 tonnes. «Il tire à plus de 70 km avec une précision de deux mètres, c’est la première fois que le lance-roquettes unitaire est déployé sur un terrain civil» , explique le colonel Raphaël Bernard qui commande le 1er RA de Bourogne. Et c’est donc également la première fois qu’un LRU franchit une rivière. «C’est une opération très rare, car très lourde en terme d’organisation» , poursuit le colonel Arnaud de Richoufftz qui commande le 19ème RG de Besançon.

L’intérêt de l’exercice est aussi de faire travailler ensemble les deux régiments qui font partie de la 7ème brigade blindée. Mais ils ont rarement l’occasion de s’entraîner ensemble. «D’habitude, nous travaillons dans le cadre de la préparation des missions à l’extérieur comme récemment au Mali» , explique le colonel Arnaud de Richoufftz.

6h20-7h40 EXERCICE MILITAIRE