Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Feria de Dax 2019

Feria de Dax : plus de bus pour éviter les dangers d’un retour à pied

-
Par , France Bleu Gascogne

Comment rentrer après avoir fait la fête à Dax ? il y a deux choses à éviter : prendre la voiture en ayant bu ou rentrer à pied sur les routes départementales. Pour éviter les piétons sur les routes, l'Agglo du Grand Dax a augmenté cette année le nombre de navettes.

Les affiches "Zen en bus" présentes sur de nombreux arrêts de l'agglomération de Dax
Les affiches "Zen en bus" présentes sur de nombreux arrêts de l'agglomération de Dax © Radio France - PF

Dax, France

Pour éviter de voir des festayres déambuler sur les routes entre les parkings relais à la périphérie de la fête et le cœur de ville, l'Agglo du Grand Dax a décidé cette année de mettre en place des bus supplémentaires. Dax est encore marqué par la mort du jeune Kevin, mort il y a un an en rentrant à pied des fêtes de Soustons. Début Août, sa famille organisait d'ailleurs une marche blanche dans Dax pour demander à chacun, automobilistes et festayres, de faire attention sur la route les soirs de fêtes. 

12 bus, plus de 1300 places 

Le nombre de bus est donc augmenté pour cette Feria de Dax 2019. L'année dernière, il y avait 9 navettes qui amenaient les festayres en ville depuis les parking relais et les campings.  Cette année, ce sera 12 bus : 11 bus de 110 places plus 1 bus à soufflet de 153 places. "Pour éviter des files d'attente que nous avons connues l'an dernier, explique André Duvignau, vice président de l'Agglo en charge du transport, nous préférons augmenter le nombre de bus, de façon à inciter les gens à monter rapidement dans le bus et ne pas partir à pied."

"Il n'y a pas de risque dans les bus, il y a un risque à vouloir rejoindre la fête à pied", André Duvignau, vice président du Grand Dax

Ce seraient donc les files d'attente à rallonge qui auraient poussé de nombreux festayres pressés à ne pas prendre les navettes ces deux dernières années. Des files d'attente pour monter dans les bus mais aussi des files d'attente pour prendre son ticket aux bornes. "Partir à pied, c'est un vrai danger sur ces routes la nuit, poursuit le vice président du Grand Dax, des cheminements qui ne sont pas éclairés et surtout sur lesquels il y a beaucoup de circulation". En plus des bus supplémentaires, l'Agglo a donc aussi multiplié par deux le nombre de bornes pour acheter des tickets de bus, tickets que l'on peut également acheter l'application TixiPass

Et pour ceux qui insistent vraiment pour rentrer à pied, le Grand Dax a, cette année, embauché un vigile qui va avoir un travail compliqué : convaincre les festayres de monter dans le bus plutôt que de rentrer à pied. Il va devoir faire preuve de diplomatie. 

►►Les infos en détail sur les bus ici◄◄