Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Fermeture du pont Wilson aux voitures à Tours : la cohabitation difficile entre piétons et vélos rue Nationale

Par

Tandis que la mairie de Tours a annoncé ce vendredi 24 juillet sa décision de fermer le pont Wilson aux voitures à partir du 13 août, cette décision remet sur la table la question de la cohabitation entre piétons et vélos rue Nationale.

Le tramway près du pont Wilson Le tramway près du pont Wilson
Le tramway près du pont Wilson © Radio France

C'est la nouvelle qui a fait parler tous les Tourangeaux ce weekend : Le pont Wilson, à Tours, sera interdit aux voitures à partir du 13 août prochain. Cette annonce a été faite par Emmanuel Denis, le nouveau maire de Tours, vendredi 24 juillet au soir lors de son premier conseil municipal. Dorénavant le pont sera réservé aux cyclistes, aux piétons et aux tramways.  

Publicité
Logo France Bleu

Une piste cyclable transitoire va être mise en place entre le Pont Wilson et la gare de Tours. Elle passera par la rue Voltaire, la rue de Buffon et sera prolongée d'un côté vers le boulevard Heurteloup et la gare de Tours, et de l'autre côté vers Saint-Pierre-des-Corps. 

J'ai déjà vu des cyclistes qui rentrent dans des piétons

L'objectif est surtout de faire un axe parallèle à la rue Nationale pour faire en sorte que les vélos aient leur propre voie et éviter les accrochage entre piétons et cyclistes dont les Tourangeaux sont témoins. "J'ai déjà vu des cyclistes qui rentrent dans des piétons, qui ne font pas attention en traversant les voies du tramway ou certains qui descendent la rue Nationale à toute vitesse, ça fait peur parfois !" raconte Sabrina, une tourangelle qui se promène souvent rue Nationale. 

Un avis partagé par Mercedes : "les trois quarts des vélos lorsque vous vous promenez ne se servent pas de leurs sonnette et ils ne sont pas toujours sérieux. Mais il ne faut pas non plus généraliser, si tout le monde y met du sien, ça peut très bien se passer !"

Il va falloir apprendre à vivre ensemble : piétons et cyclistes

Assis sur son vélo Pierre le confirme la cohabitation avec les piétons est parfois très compliquée. "On a pas le droit de se mettre sur les voies du tram, on ne sait pas où se mettre. Si on se met sur les couloirs, les piétons ne regardent jamais et on slalomer, ça nous oblige à ne pas aller vite. Il va falloir apprendre à vivre ensemble : piétons et cyclistes" juge-t-il.

Il espère que les futures pistes cyclables seront bien délimitées et visibles par tout le monde. Selon lui, d'ici quelques années piétons et vélos vivront ensemble sans problème dans la rue, comme c'est le cas dans de nombreuses villes en Europe.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu