Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin de la grève au port de Calais

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le trafic transmanche reprend sur le port de Calais. Les officiers de la capitainerie ont mis fin à leur mouvement de grève jeudi soir.

Après un trafic nul, un premier ferry a pu repartir vers 19 heures
Après un trafic nul, un premier ferry a pu repartir vers 19 heures © Radio France - Emmanuel Bouin

Après une journée de grève, les 14 officiers du port de Calais ont mis fin jeudi soir à leur mouvement. Chargés de la sécurité des navires dans le port, ils protestaient contre un projet de réforme du ministère de la Mer. Il prévoit d'améliorer les rémunérations des futurs officiers dans les autres grands ports maritimes comme Dunkerque, Bordeaux ou le Havre, mais Calais ne faisait pas partie de la liste. Ces officiers ont finalement reçu en fin d'après-midi la visite du Préfet du Pas-de-Calais. Le représentant de l'État leur a promis que leurs revendications seraient rapidement entendues. Elles doivent être validées lors d'une réunion en début de semaine prochaine.

Toute la journée, aucun ferry n'a pu entrer ou sortir du port, ce qui a provoqué de gros ralentissements sur l'A16, avec un report du trafic vers le site Eurotunnel, qui a été rapidement saturé à son tour. Ces difficultés de circulation ont amené quelques migrants à tenter de monter sur des poids lourds immobilisés, mais ils ont été rapidement dissuadés par les forces de l'ordre, selon la Préfecture.

En mer, la compagnie DFDS a augmenté ses liaisons sur le port de Dunkerque, qu'elle dessert également. Mais la journée a été noire pour P&O, Ses trois ferries sont restés à quai et ont dû annuler les 15 allers retours prévus dans la journée, ce qui représente en moyenne 1.600 camions transportés. 

C'est donc un énorme manque à gagner, alors que la journée du jeudi est habituellement l'une des plus chargées de la semaine pour le trafic transmanche. Ces poids lourds sont en ce moment les seuls clients : avec la situation sanitaire, il n'y a quasiment plus aucun touriste à bord des navires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess