Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Fin de la grève des chauffeurs de bus à Forbach

vendredi 6 avril 2018 à 18:39 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Après dix jours de grève pour réclamer des hausses de salaires, les chauffeurs de Forbus ont repris le travail ce vendredi, après avoir obtenu des avancées importantes selon les syndicats.

La circulation a repris depuis ce vendredi 6 avril 2018  à Forbus.
La circulation a repris depuis ce vendredi 6 avril 2018 à Forbus. © Radio France - Jordan MUZYCZKA

Forbach, France

"On est sorti de cette grève unanimement satisfaits." Le soulagement est exprimé par Marylin Herman, conductrice de bus chez Forbus et déléguée syndicale Force Ouvrière, au lendemain de l'accord trouvé entre les syndicats et la direction de la compagnie de transport de l'agglomération de Forbach. 

Les rotations ont pu reprendre normalement dés vendredi matin sur l'ensemble du réseau.

Les discussions étaient pourtant bloquées, dans ce conflit dur, démarré le 27 mars dernier, le plus long dans l'entreprise depuis 1992 ! La quasi-totalité des chauffeurs était en grève pour réclamer des hausses de salaires. 

Primes de risque et d'ancienneté

Au final, les salariés ont obtenu une prime de risque journalière pour ceux qui sont en contact direct avec la clientèle, en raison d'une recrudescence des caillassages et des agressions. Elle représente environ trente euros de plus sur la fiche de paye selon la CGT. Autre avancée, une grille de bonification pour les conducteurs, avec des points supplémentaires par années.  

Un geste commercial à l'étude

Du côté de la direction, on veut maintenant tourner la page de cette grève éprouvante. "Le dialogue a permis d’apaiser les tensions. Maintenant l'objectif, c'est l'avenir de Forbus" réagit son directeur Denis Dolisi. Les abonnés pourraient se voir accorder un geste commercial. En attendant, les bus sont gratuits jusqu'à lundi, le 9 avril 2018.