Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin de la navette Bordeaux-Orly : les regrets de Patrick Seguin, président de la CCI

-
Par , France Bleu Gironde

La semaine prochaine l'Assemblée nationale se penchera sur la loi Climat qui doit entériner la disparition de la liaison aérienne Bordeaux-Orly. En Gironde le président de la CCI évoque une absurdité et dénonce la méthode du gouvernement.

Aéroport Bordeaux-Mérignac
Aéroport Bordeaux-Mérignac © Radio France - Camille Huppenoire

La navette Air France entre Bordeaux et Paris sera bientôt supprimée. La loi Climat prévoit en effet la disparition de cette ligne puisque la LGV permet désormais de rallier les deux villes par le rail en moins de deux heures. Le texte est déjà passé en commission, il sera débattu à partir de lundi prochain à l'Assemblée nationale. 

L'Etat n'a pas l'intention de revenir en arrière malgré la levée de boucliers de certains élus de Bordeaux Métropole dont son président Alain Anziani. Patrick Seguin, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux Gironde regrette que sur ce dossier l'Etat soit "passé en force".

Cette fermeture a été décidée de façon unilatérale, sans discussion et sans réponses aux différents courriers que nous avions fait au Premier ministre Edouard Philippe puis à son successeur

- Patrick Seguin

La semaine dernière le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a finalement répondu aux courriers de la CCI. Il indique à Patrick Seguin qu'il sera prochainement invité à participer à une réunion technique avec la Préfète de la Gironde. Mais "la décision de fermer la liaison est clairement actée" déplore le président de la CCI. Patrick Seguin plaidait pour le maintien de 4 vols par jour.

Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess