Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Finistère : 35 morts sur les routes malgré les deux confinements, presque autant qu'en 2019

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La mortalité sur les routes du Finistère n'a que très légèrement diminué en 2020, malgré les deux confinements en début et fin d'année.

Circulation routière (illustration)
Circulation routière (illustration) © Maxppp - Marc OLLIVIER

En 2020, 35 personnes sont mortes sur les routes du Finistère, contre 38 pour l'année 2019. Les chiffres sont mauvais, constate la Préfecture du Finistère car les deux confinements en début et fin d'année ont limité le trafic routier. Dans le détail, on déplore 31 accidents mortels pour 35 décès, soit une baisse de 8% de la mortalité en un an

Les plus jeunes et les plus vieux parmi les plus touchés 

Deux catégories d'âge sont particulièrement touchées : les moins de 24 ans pour 31% des tués et les plus de 65 ans pour 29% des tués. Les cyclistes ont également payé un lourd tribut dans ces accidents, 5 sont morts cette année. 

Il existe plusieurs facteurs à ces drames : 

  • La prise d'alcool et de stupéfiants dans 29% des cas. Le taux d'alcoolisation moyen dans les accidents mortels est de 1,97 g/l de sang.
  • La vitesse excessive ou inadaptée dans 29% des cas.
  • Les malaises d'usagers conduisant des véhicules légers, motos, vélos représentent 14% des tués depuis le début.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess