Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fouligny : le maire se bat pour faire ralentir les automobilistes dans sa commune

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Après un accident de la route qui a coûté la vie à une jeune femme de 24 ans samedi 17 octobre à l'entrée de son village, le maire de Fouligny cherche un moyen de faire ralentir les voitures qui traversent sa commune. Il demande notamment davantage de contrôles routiers.

C'est sur cette route à quelques dizaines de mètres de la sortie du village vers Saint-Avold que l'accident a eu lieu.
C'est sur cette route à quelques dizaines de mètres de la sortie du village vers Saint-Avold que l'accident a eu lieu. © Radio France - Benjamin Recouvreur

Ce n'est pas une route sur laquelle les accidents sont fréquents et pourtant le maire de Fouligny Antoine Bour en a marre de voir des voitures traverser son village à vive allure. "On a fait des contrôles avec l'UTR de Forbach qui ont montré des vitesses moyennes à l'entrée et à la sortie du village bien supérieures à 50km/h", explique-t-il. 

De nombreux riverains se plaignent régulièrement de cette situation. "Parfois, on veut rentrer chez nous, on met notre clignotant et les gens nous doublent quand même ! Pour gagner quoi ? Dix secondes ?", constate Pascal, qui s'est déjà fait peur à plusieurs reprises sur cette route. 

Difficile de trouver la bonne formule

Le premier magistrat réfléchit donc à un moyen efficace de faire lever le pied aux automobilistes mais pour le moment, rien n'a fonctionné. "On nous a prêté un radar pédagogique pendant quelques semaines... Alors certes, les gens ralentissent un peu au début, mais ça ne marche pas sur le long terme", ajoute-t-il. 

Il n'y a pas 36 000 solutions, ce qui marche pour la vitesse, c'est la répression.

La répression parce que les aménagements sur la route ne sont pas évidents non plus. "Je ne peux pas mettre des ralentisseurs, et on a l'idée d'une chicane mais on n'a pas vraiment l'espace pour le faire", précise Antoine Bour.

Ecoutez : Antoine Bour, maire de Fouligny

Des contrôles routiers plus fréquents

Le maire se tourne alors vers les gendarmes. Il les sollicite très souvent pour leur demander des contrôles routiers fréquents. "C'est ce qu'ils ont fait à Marange pendant quelques temps, et aujourd'hui tout le monde est à 50", constate-t-il. A Fouligny, la configuration de la route rend les contrôles plus compliqués, car il y a un virage en plein centre du village. 

Antoine Bour entend continuer à mener ce combat. Dans l'idéal, il aimerait voir à terme un radar fixe installé dans la commune. Les critères retenus sont la fréquence et la gravité des accidents, et la D603 est une route sans dangerosité particulière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess