Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

François Ruffin vient en Gironde pour défendre le fret ferroviaire

-
Par , France Bleu Gironde

François Ruffin, député France Insoumise, a visité la gare de triage d’Hourcade ce lundi. Menacée de fermeture, elle subit la concurrence de transport de marchandises par camions et l’ouverture du fret ferroviaire aux entreprises privées.

Le député France insoumise
Le député France insoumise © Radio France - Ines Lombarteix

Bègles, France

François Ruffin était à Bègles (Gironde) ce lundi après-midi.  Il a répondu à l’invitation de son collègue Loic Prud’homme, député girondin de la France insoumise. Le député France insoumise de la Somme a visité la gare de triage d'Hourcade, menacée de fermeture.

Sa fonction première : trier les wagons de marchandises. Certains traversent la France du nord au sud. Mais ce mode de transport souffre de son ouverture aux entreprises privées depuis 2006 et de la concurrence des poids lourds. "On est passé au tout-camion" regrette Alain, qui travaille à Hourcade depuis dix ans.

600 emplois doivent être supprimés fin 2019 dans le secteur du fret. La gare de triage d'Hourcade pourrait être touchée. - Radio France
600 emplois doivent être supprimés fin 2019 dans le secteur du fret. La gare de triage d'Hourcade pourrait être touchée. © Radio France - Ines Lombarteix

On massacre le rail et la planète" François Ruffin

Tout le secteur du fret, géré par la SNCF, est en danger, pour le député France insoumise. En presque 20 ans, le secteur est passé de 15 000 employés à moins de 6 000 aujourd'hui. 600 emplois doivent être supprimés fin 2019 dans le secteur du fret. La gare de triage d'Hourcade pourrait être touchée. François Ruffin dénonce cette gestion du ferroviaire :"C'est un choix fait depuis trente ans de tout passer par la route. A travers cela, on massacre le rail et la planète car c'est nocif en termes d'émissions de gaz à effet de serre. Donc il faut relever le coût de la route pour éviter les transports inutiles et inciter à remettre le transport de marchandises sur le rail."

François Ruffin veut plus de trains et moins de camions