Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Frayeur pour les passagers de ligne 1 : une rame ne marque pas l'arrêt sur trois stations d'affilée

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L'incompréhension pour les usagers de la ligne 1 mardi soir en direction de la Défense. Vers 21h50, leur rame n'a pas marqué les arrêts Concorde, Champs-Elysées et Franklin D. Roosevelt, avant de s'arrêter finalement à la station George V. Un incident dû à une erreur humaine.

Illustration ligne 1
Illustration ligne 1 © Maxppp - Olivier Boitet

Paris, France

Ils ont eu peur et n'ont pas compris. Les passagers de la ligne 1 qui se trouvaient dans une rame vers 21h50 ont vu trois stations défiler sans s'arrêter en direction de la Défense a -t-on appris auprès de la RATP confirmant une information du Parisien. Pas d'arrêt à Concorde, Champs-Elysées et Franklin D. Roosevelt, avant de s'arrêter finalement à la station George V.  

La RATP assure qu'il n'y a eu aucun risque pour les passagers. Selon les explications de la RATP, il y a dans un premier temps eu "une disjonction d'intensité" à la station Palais Royal vers 21H30, un incident électrique pouvant être impressionnant "car à l'origine d'un bruit fort et d'étincelles, mais sans risque pour le voyageur", précise-t-elle.  Dans un second temps, "une mauvaise programmation a eu pour conséquence que plusieurs arrêts n'ont pas été desservis par une rame, vers 21H50", mais "le système de sécurité a détecté l'anomalie et l'arrêt de la rame s'est fait en toute sécurité".

Choix de la station

France Bleu