Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Future région Rhône-Alpes Auvergne : plus de quatre heures pour rejoindre Clermont-Ferrand en train depuis Saint-Étienne

dimanche 8 novembre 2015 à 16:37 Par Laureline Dubuy, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

A quelques semaines de la fusion des régions Rhône-Alpes-Auvergne, la Fédération Nationale des Usagers des Transports ( FNAUT) demande aux futurs élus de rénover et de moderniser la ligne Saint-Étienne - Clermont-Ferrand.

Les voyageurs sur le quai de la gare de Chateaucreux à Saint-Etienne
Les voyageurs sur le quai de la gare de Chateaucreux à Saint-Etienne © Radio France - Yves Renaud

À quelques semaines de la fusion des régions Rhône-Alpes-Auvergne,  la Fédération Nationale des Usagers des Transports ( FNAUT)  demande aux futurs élus de s'occuper de la ligne SNCF Saint-Étienne-Clermont-Ferrand. Les FNAUT Auvergne et Rhône-Alpes parlent de  voies "en mauvais état entre Thiers et Boën, sans travaux prévus et avec une possible fermeture pour 2020". 

Selon l'association d'usagers les travaux pour moderniser la ligne coûterait "quelques dizaines de millions d'euros" un investissement nécessaire "pour une ligne essentielle dans cette nouvelle région Rhône Alpes Auvergne".

Le parcours du combattant pour rejoindre Clermont depuis Saint-Étienne en train

Plus que deux allers-retours en train/jour pour Clermont-Ferrand au départ de Saint-Étienne

Aujourd'hui c'est presque impossible de faire les allers-retours tous les jours depuis Saint-Étienne pour aller travailler à Clermont-Ferrand avec des horaires classiques, par exemple 8 heures-17 heures. Clermont-Ferrand/Saint-Étienne c'est 147 km, 1h30 en voiture, 1h45 en car et Entre 2h40 et 4h00 de trajet en train. Philippe Valeriano est le président de l' association des usagers des transports en Auvergne et représentant régional de la FNAUT. Pour lui, remplacer les trains par des cars entre Saint-Étienne et Clermont-Ferrand ce n'est pas la bonne solution. Il craint la disparition totale de la liaison à terme.

" Il y avait quatre allers-retours entre Clermont-Ferrand il y a deux ou trois ans et progressivement le transfert sur route s'opère, on est passé de 4 à 3 avec une substitution d'un par car et puis de 4 à 2. Pour les trajets en car, les temps de parcours paraissent séduisants mais il faut savoir qu'ils ne desservent aucunes gares intermédiaires, c'est Clermont-Saint-Étienne alors que les trains desservent au moins Thiers, Noirétable, Boën et puis des agglomérations lorsque l'on s'approche de Saint-Étienne. Le car c'est un moyen de circulation qui accélère la désertification des lignes. Chaque fois qu'on transfère sur route une ligne ferroviaire, il y a déjà entre 30 et 50 % des gens qui retournent à leur voiture. Le reste progressivement s'amenuise et il ne reste plus qu'un mini bus à la place du car et les exemples sont nombreux où à la suite le mini bus ne circule même plus" - Philippe Valeriano, le président des usagers des transports

Philippe Valeriano, le président de la FNAUT Auvergne