Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Futur terminal 4 à Roissy : des élus demandent la réduction des vols de nuit dans une pétition

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les élus de neuf communes du Val-d'Oise et de Seine-et-Marne, riverains de l'aéroport de Roissy, craignent des nuisances sonores avec l'arrivée du nouveau terminal 4. Dans une pétition lancée ce lundi, ils demandent notamment la réduction des vols de nuit.

Roissy-Charles de Gaulle est le deuxième aéroport européen
Roissy-Charles de Gaulle est le deuxième aéroport européen © Maxppp - Markus Mainka

Roissy-en-France, France

La construction du terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle n'est pas possible sans "compensation" explique Jean-Pierre Blazy, le maire de Gonesse dans le Val-d'Oise. Avec les élus de huit autres communes situées près du deuxième aéroport européen, ils craignent les nuisances sonores causées par ce trafic supplémentaire. 

Dans une pétition lancée ce lundi, les élus demandent des "mesures d'accompagnement" en vue de ce chantier qui doit débuter en 2021 pour se terminer en 2037.  Avec ce terminal, l'aéroport devrait accueillir 40 millions de passagers supplémentaires. Une concertation publique est lancée par Aéroport de Paris à ce sujet depuis le 12 février.

La réduction des vols de nuit

Parmi les mesures demandées :  un plafond de trafic, l'accès aux emplois de la plateforme pour les riverains, mais surtout la réduction des vols de nuit.  Pour appuyer leur démarche, ils citent l'exemple de l'aéroport de Francfort, troisième aéroport européen, qui a obtenu par une décision de justice en 2012 l'installation d'un couvre-feu entre 23h00 et 5h00.

"En France, il y a des réductions la nuit pour les avions les plus bruyants à Nice ou Toulouse", précise Patric Kruissel, vice-président de l'Association de défense contre les nuisances aériennes (Advocnar), associée à la pétition. "Ce n'est pas appliqué à Roissy, alors qu'il y a beaucoup plus de population concernée."

170 atterrissages et décollages en moyenne par nuit

Selon les pétitionnaires, Roissy enregistre 170 atterrissages et décollages en moyenne par nuit entre 22H00 et 6H00, "ce qui le place en tête des aéroports européens". Un trafic de nuit "en augmentation" qui représente selon eux près de 13% des vols en 2018, contre près de 12% en 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu