Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

G7 à Biarritz : l'entreprise basque Pragma Industries en négociation avec le Chili

-
Par , France Bleu Pays Basque

Les vélos à hydrogène mis à disposition pendant le G7 de Biarritz ont séduit le Président du Chili invité au sommet international. Le Chef de l'Etat en commande 1000 exemplaires à la société biarrote Pragma Industries.

Les 200 vélos à hydrogène utilisés lors du G7
Les 200 vélos à hydrogène utilisés lors du G7 © Radio France - Paul NicolaÏ

En voila une qui se frotte les mains. La société de Biarritz développe un vélo unique au monde avec pile à combustible pour ses deux roues qui fonctionnent à l'hydrogène. Une innovation totalement écologique avec zéro rejet de CO2. 

Deux cents exemplaires ont été mis a disposition des journalistes lors du sommet international du G7 de Biarritz. Des vélos acquis par l’opérateur Engie. L’opération s'est avérée fructueuse.

Sebastian Piñera séduit

Le dimanche 25 août, en plein G7, c'est le président du Chili Sebastian Piñera, qui s'est présenté sur le stand de la petite société de Biarritz (11 salariés) installée au centre de presse de la halle d'Iraty. Il s'est fait expliquer le produit avant de faire un tour sur le vélo, encadré par des motards de la Gendarmerie. 

Il a ensuite demandé au patron de l'entreprise, Pierre Forté, si il pouvait lui livrer 1000 exemplaires pour la COP 25 qui aura lieu en décembre au Chili. "Il sera difficile de livrer 1000 vélos dans un laps de temps aussi bref ", souligne Pierre Forté, "mais on est en négociation pour lui en fournir 200 d'ici la fin de l’année et les autres en 2020." 

Les négociations devraient aboutir dans les prochaines semaines. Chaque vélo coûte actuellement entre 6000 et 7000 euros, mais le prix devrait descendre à 4000 euros l'exemplaire pour cette opération.

Pierre Forté raconte sa rencontre avec le Président Chilien

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu