Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : des actions dans la Manche ce samedi

samedi 24 novembre 2018 à 9:25 Par La rédaction de France Bleu Cotentin, France Bleu Cotentin

Les "gilets jaunes" mènent de nouvelles actions ce samedi 24 novembre 2018 dans la Manche. Une manifestation est partie à 11 heures de la plage verte à Cherbourg. Plusieurs stations services sont bloquées. La préfecture a recensé une quinzaine de points sensibles, susceptibles d'être bloqués.

Un nouvel appel est lancé aux gilets jaunes ce samedi.
Un nouvel appel est lancé aux gilets jaunes ce samedi. © Radio France - Marc Bertrand

Manche, France

Un appel au rassemblement est lancé ce samedi 24 novembre 2018 pour les "gilets jaunes" mais certains ont choisi de rester dans la Manche pour poursuivre les actions engagées cette semaine. Résultat : une quinzaine de points de tension dans la Manche ce samedi, selon la préfecture.

Manifestation et blocages de stations essence

A Cherbourg, une manifestation ce matin dans le centre ville. Les manifestants se sont donné rendez-vous à 10 heures à la plage verte. 

Au programme également, un blocage à la station service Total du giratoire Thémis et à la station Esso de la gare maritime. Les stations essence Super U et Intermarché sont également bloquées aux Pieux ainsi que la station service Carrefour de Barneville-Carteret. L'hypermarché Leclerc de Tourlaville annonce la fermeture temporaire de sa station essence pour dégradations.

Le Leclerc de Tourlaville annonce la fermeture du magasin suite au mouvement des gilets jaunes. - Aucun(e)
Le Leclerc de Tourlaville annonce la fermeture du magasin suite au mouvement des gilets jaunes. - Capture d'écran Facebook

De simples rassemblements sans blocage

Dans le centre Manche : la mairie de La Haye-du-Puits;  à Coutances, les giratoires de Saint-Ouen, des Pommiers, des Iles et de Tassigny ; à Saint-Lô : le giratoire de la Maison du Département, place du marché ; à Bréhal, le giratoire des Français Libres ; à Carentan, le giratoire de Saint-Côme et des Oliviers ; à Condé-sur-Vire : l'échangeur 1 et sur l'échangeur 37 de l'A84 au niveau de Villedieu-les-Poêles.

Dans le sud Manche : A Granville, le giratoire de la Haute Lande (Leclerc) ; à Avranches, le giratoire de Montcreton ; à Saint-Hilaire-du-Harcouët, le giratoire Pavelle et sur l'Aire du Mont de l'A84 à Saint-Aubin de Terregatte.

Une marche dans la circonscription de Stéphane Travert

Sur Facebook, des gilets jaunes parlent d'une marche funéraire avec un "cercueil de l'espoir" à partir de 14 heures au rond point de Neuf Mesnil à la Haye-du-Puits. Ils ont l'intention de marcher jusqu'à la permanence parlementaire de Stéphane Travert, député de la Manche. Certains des manifestants que nous avons interrogés ce vendredi prévoyaient aussi de bloquer des zones commerciales ou encore d'obtenir la gratuité sur les parkings du Mont-St-Michel. Écoutez France Bleu Cotentin pour l'info trafic en temps réel. 

Toute cette semaine depuis le début du mouvement le 17 novembre, les "gilets jaunes" ont maintenu la pression sur des points stratégiques de la Manche comme l'A84, développant une tactique "du chat et de la souris" face aux forces de l'ordre. Dans le courant de la semaine, les "gilets jaunes" ont été rejoints par des pêcheurs et des agriculteurs.  Ils ont également mené, à Cherbourg, une opération de gratuité du stationnement.

Tensions sur les barrages

On a vu cette semaine des tensions importantes sur les points de barrage, notamment lorsque des routiers ont décidé de se faire justice eux-mêmes sur l'autoroute A84. Les forces de l'ordre sont intervenues à plusieurs reprises. Quand l'autoroute A84 a été évacuée, la préfecture de la Manche estimait à 200.000 euros le coût de la réparation des dégâts.

L'info trafic sur France Bleu Cotentin. - Radio France
L'info trafic sur France Bleu Cotentin. © Radio France