Transports

Gironde : des camions sous haute surveillance avant l'aire de Cestas sur l'A63

Par Baalouche Seina, France Bleu Gironde mardi 14 novembre 2017 à 20:19

Les forces de l'ordres contrôlent les poids lourds sur l'aire de Cestas sur l'autoroute Bordeaux-Bayonne
Les forces de l'ordres contrôlent les poids lourds sur l'aire de Cestas sur l'autoroute Bordeaux-Bayonne © Radio France - Seina Baalouche

Policiers, gendarmes, douaniers étaient mobilisés ce mardi sur plusieurs routes des départements de Nouvelle Aquitaine dont l'autoroute Bordeaux-Bayonne. Une opération contrôle de poids lourds d'ampleur pour lutter contre l'augmentation des accidents impliquant ces véhicules.

Les services de police, de gendarmerie, des douanes et de la direction régionale de l'environnement de l'alimentation et du logement ont effectué une opération de contrôle aux abords de plusieurs axes routiers de Nouvelle Aquitaine. Dans la région, ces dernières années, le nombre d'accidents impliquant des poids lourds a augmenté. En 2016, sur les 5030 accidsents recensés en Aquitaine, 6% impliquaient des poids lourds et 15% étaient des accidents mortels. Ce mardi matin, 33 infractions de poids lourds ont été constatées en à peine 2h30 sur l'autoroute Bordeaux-Bayonne. L'objectif principal de ces opérations est de lutter contre les comportements à risque.

Les camions représentent 20% du trafic sur l'A63

Sur l'aire d'autoroute de Cestas, les 38 tonnes défilent. Pour repérer les infractions commises sur la route, "les forces de l'ordre utilisent un drone piloté au dessus de l'autoroute ce qui permet de visualiser par retour caméra, l'infraction commise "explique le major Bruzaud de la CRS autoroutière Aquitaine.

Sur les 33 infractions constatées ce mardi presque la moitié concernent des non respects de distance de sécurité. Jean-François, jeune conducteur de camion s'est fait contrôlé pour cette infraction. Il vient de perdre 3 points sur son permis de conduire et doit payer une amende de 90 euros. Le jeune homme ne comprend pas cette sanction : "comment respecter les distances de sécurité quand il y a autant de bouchons sur l'autoroute" demande-t-il.

Contrôler pour lutter contre les comportements à risque

Mais les forces de l'ordre restent ferme. Un chauffeur de "38 tonnes" peut faire beaucoup de dégâts sur la route s'il adopte ce type de comportement à risque. C'est ce que veux rappeler Pascal Gensous qui est capitaine adjoint à la CRS autoroutière Aquitaine :

Si un poids lourd ne respecte pas les distances de sécurité cela peut être dramatique : parfois deux poids lourds se percutent mais il peut aussi y avoir des voitures entre ces "38 tonnes" et c'est à ce moment-là que les catastrophes sont plus importantes. — Pascal Gensous

Cette année, sur la rocade bordelaise et les autoroutes autour de l'agglomération les poids lourds ont été impliqués dans plus d'une centaine d'accidents. L'équivalent d'un accident tous les 3 jours.