Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Gironde : des solutions pour réduire les bouchons vers les plages ?

vendredi 6 novembre 2015 à 6:00 Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde et France Bleu

Une enquête, intitulée "Les Bordelais et la plage", a été lancée auprès des habitants de la métropole. Objectif : mieux connaître leurs habitudes, pour pouvoir ensuite proposer des solutions adaptées, afin de fluidifier le trafic vers le littoral à la belle saison.

La plage centrale de Lacvanau, un dimanche du mois d'août
La plage centrale de Lacvanau, un dimanche du mois d'août © Radio France - -illustration -

Bordeaux, France

Comment améliorer la circulation vers les plages de Gironde, une fois les beaux jours revenus ? La question est d'importance, car qui n'a pas bouchonné sur la route vers Lacanau ou le Cap-Ferret, un week-end de mai ou en plein été ? Avant de tenter de trouver des solutions concrètes, il s'agit d'abord de savoir quelles sont les habitudes. Heures de départ, d'arrivée, destinations préférées.

Pour celà, une grande enquête est en cours, menée par le GIP Littoral Aquitain - Groupement d'Intérêt Public - et par Bordeaux Métropole. 900 personnes y ont déjà répondu, mais on attend le double de réponses, pour que ce questionnaire puisse avoir une vraie valeur statistique. 

Pour éviter les embouteillage vers la plage, pour l'instant, c'est le système D. 

Je pars tôt le matin, et je rentre soit en milieu d'après-midi, soit très tard le soir. Aux débuts, je me laissais prendre, mais maintenant je m'organise. Ou alors on y va à plusieurs, à une seule voiture.

— Sylvain a déjà mis deux heures pour faire Bordeaux-Lacanau.

Le co-voiturage se développe, la fréquentation des bus-plages Transgironde est en hausse constante, preuve que des solutions alternatives se développent. Mais 95% des Girondins vont encore à la plage en voiture. Parmi les solutions imaginées  : la création d' applications numériques qui pourront faciliter la vie.

Des panneaux d'information nous donne déjà les principaux temps de parcours sur la Rocade. Demain, ces panneaux pourront nous dire aussi, par exemple, qu'il faut 30 minutes pour aller au Porge, et 1h20 pour se rendre à Lacanau ?

— Christophe Duprat, vice-président de Bordeaux Métropole en charge des mobilités

Comment fluidifier le trafic vers les plages ?

Ces premières pistes laissent les Bordelais plutôt sceptiques.

Je ne pense pas que des applications servent à grand chose, car la plupart des gens font comme moi : décaler leur départs ou leur arrivée sur la plage, ou chercher des itinéraires bis. Il faudrait mieux construire de nouvelles routes

— Laurent est un  habitué des plages de Lacanau

Sauf que l'air du temps n'est plus à la construction de nouvelles routes. Preuve en tout cas qu'il faut bien trouver des solutions. Selon les premiers résultats de l'enquête, les 3/4 des automobilistes coincés dans les bouchons vers le littoral ont déjà fait demi-tour.

Cà laisse songeur, ça veut dire qu'il faut faire mieux, notamment en terme de prévisions

— Renaud Lagrave, président du GIP Littoral Aquitain

"On peut inventer de nouveaux moyens d'information"

Cinq capteurs intelligents seront installés dès l'été prochain sur les plages de Gironde. Ils permettront de connaître précisément la fréquentation de ces plages , pour nourrir de futures applications numériques.