Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Gironde : sur la route de la plage, vers Lacanau, à 80 km/h maximum

dimanche 1 juillet 2018 à 16:50 Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde

La vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires est désormais de 80 km/h, et non plus 90 km/h : la mesure, très contestée, est désormais entrée en application. Premières réactions d'automobilistes qui ont quitté tôt ce matin l'agglomération bordelaise pour se rendre à Lacanau-Océan

En route vers Lacanau .... sans dépasser les 80 km/h
En route vers Lacanau .... sans dépasser les 80 km/h © Radio France - Pierre-Marie Gros

Lacanau Océan, Lacanau, France

C'est fait : depuis ce dimanche matin, on roule moins vite sur les routes secondaires de France . La vitesse est désormais limitée à 80 km/h maximum, et non plus 90 km/h. La mesure, très décriée, est entrée en application avec pour objectif, de réduire le nombre de morts sur nos routes..  En Gironde, ce sont quelques 8 mille kilomètres de routes départementales et communales qui sont concernées par cette réduction de la vitesse maximale autorisée. Les autorités ont promis une période de tolérance avant de sévir. 

Pas toujours facile de changer son comportement au volant, surtout lorsqu'on emprunte de longues lignes droites,  comme celles entre la sortie de la métropole bordelaise Bordeaux et Lacanau-Océan, où les habitants de l'agglomération bordelaise ont étés nombreux à se rendre en ce dimanche ensoleillé pour profiter des joies de la plage. 

Parmi ceux  qui ont quitté tôt Bordeaux ce dimanche matin, Arnaud, venu passer la journée en famille à l'Océan, a réduit sa vitesse sans sourciller . "L'avertisseur de ma voiture m'indiquait que je devais rouler à 80 km/h maximum, j'ai donc respecté cette nouvelle réglementation. Au final, le temps de parcours a duré cinq minutes de plus". D'autres, comme Violette, une bretonne en vacances pour quelques jours chez son fils, reconnait qu'elle a appliqué cette mesure à contre-coeur. "Je l'ai fait, parce que je n'ai pas envie de filer du pognon à l'Etat, donc je fais très attention, même si je suis très furieuse contre cette mesure". 

En route vers la plage , avant les bouchons  - Radio France
En route vers la plage , avant les bouchons © Radio France - Pierre-Marie Gros

On a mis 20 minutes de plus que d'ordinaire pour venir d'Agen. C'était plus long, et en plus, je pense pas que cette mesure sera efficace" - David, chauffeur routier, pour la journée à Lacanau avec sa famille. 

"Un temps de trajet plus long, et pour quelle efficacité?" David, chauffeur routier

Etienne n'avait pas pensé à lever le pied,  ce sont les amis qui l'accompagnaient qui y ont pensé pour lui, et  il admet, que sur les axes tout droits, assez monotones qui mènent à Lacanau-Océan, au milieu des forêts de pins , il a trouvé "le temps un peu long. 10 km/h en moins, ce n'est pas grand chose, mais on le ressent." Quant à Yann, venu surfer pour la journée avec un copain, il avoue qu'il a roulé comme d'habitude, à 90, quitte à être verbalisé . "On aime jouer. lorsque c'était limité à 90 km/h, on roulait déjà à 100 km/h.   Il y a plus de chances qu'on s'endorme et qu'on ait un accident à 80 qu'à 90." Cet étudiant affirme que, même à 90, plusieurs voitures qui roulaient à 110 km/h l'ont doublé. "On n'est donc pas les plus dangereux". 

"Un peu monotone ... et certains doublent quand même"

A l'arrivée , à 80 ou 90 km/h, vue sur l'Océan  - Radio France
A l'arrivée , à 80 ou 90 km/h, vue sur l'Océan © Radio France - Pierre-Marie Gros

Pour la route des retours de plage, ces automobilistes craignaient surtout .. les bouchons, où les 80 km/h maximum sont difficiles à atteindre.