Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Glénic : A peine installé, le radar-tourelle de Glénic vandalisé

-
Par , France Bleu, France Bleu Creuse

Installé à l'entrée de Glénic, pour surveiller la départementale 940, c'était l'un des rares radars-tourelles de la Creuse. Dix jours après son installation, il est déjà hors-service.

A la base de la tourelle, le boîtier électrique est carbonisé.
A la base de la tourelle, le boîtier électrique est carbonisé. © Radio France - Matthieu Le Meur

« Il a pas tenu longtemps », Didier ouvre sa brocante, située juste en face du radar-tourelle vandalisé. « Je suis pas spécialement pour les radars, mais là ça passe à une vitesse phénoménale. »

Dans la nuit de mardi à mercredi, à 23h30, le boîtier électrique au pied du radar est incendié. Laissant la tourelle hors d'état, et une dizaine d'habitations sans électricité pendant une partie de la nuit. 

Notamment celle de Gérard, qui trouve ça scandaleux : « Vous avez des gens qui passent à 80, c'est de la folie! » 80 km/h, sur un tronçon où la vitesse est limitée à 50km/h.

La nouvelle génération de radars

Plus hautes, plus précises, les tourelles, c'est la nouvelle génération de mouchards. Celle de Glénic était l'un des tout premiers sur les routes creusoises.  Un autre a été installé récemment sur la D941, quelques kilomètres au nord de Bourganeuf. Jusqu'en novembre dernier, au même emplacement, un radar fixe flashait les véhicules trop rapides. Jusqu'à ce qu'il soit lui aussi détruit.

Au bord de la D940, la plupart des riverains trouvent la vitesse trop dangereuse.
Au bord de la D940, la plupart des riverains trouvent la vitesse trop dangereuse. © Radio France - Matthieu Le Meur

Les riverains de la D940 en ont marre. Stéphanie arrive dans le virage, juste avant l'entrée de Glénic : « au départ les poubelles étaient de l'autre côté de la route. Combien de fois on a du courir avec un sac poubelle dans les mains ? parce qu'à la sortie du virage, ils sont fous. »

L'enquête de gendarmerie pour éclaircir les circonstances de la destruction du radar est toujours en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess