Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Le GCO, grand contournement ouest de Strasbourg

Grand contournement ouest de Strasbourg : la justice se prononce mercredi sur le sort de la zad

lundi 18 juin 2018 à 18:06 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est une semaine décisive pour les militants opposés à la construction du Grand contournement ouest de Strasbourg. Le tribunal doit décider mercredi de l'expulsion ou non de la ZAD de Kolbsheim (Bas-Rhin).

Manifestation des anti-GCO devant le tribunal administratif de Strasbourg.
Manifestation des anti-GCO devant le tribunal administratif de Strasbourg. - Christoph de Barry

Strasbourg, France

Le tribunal administratif de Strasbourg rendra mercredi sa décision dans l'affaire de la "zone à défendre" (ZAD) de Kolbsheim. Dix militants anti-GCO étaient convoqués lundi devant la justice à la demande de la société Arcos, filiale du groupe Vinci, en charge de la construction du Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg.  

Vinci souhaite que les travaux de cette autoroute à péage démarrent au plus vite. Le chantier doit commencer en septembre prochain, mais depuis un an des militants anti-GCO sont installés sur une ZAD à Kolbsheim (Bas-Rhin). Le concessionnaire réclame leur expulsion et une astreinte de 500 euros par heure et par personne. 

Le tribunal administratif de Strasbourg qui statue en référé indique que l'instruction sera close mardi midi. L'ordonnance sera publiée mercredi.

Le collectif anti-GCO avait appelé à une manifestation devant le tribunal administratif pour soutenir les zadistes. Une cinquantaine de personnes étaient présentes.