Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : gratuité des transports pour les moins de 18 ans à partir de septembre 2021

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

L'Eurométropole de Strasbourg souhaite rendre les transports publics gratuits pour tous les jeunes de moins de 18 ans qui habitent l'une des 33 communes de son territoire. Cette mesure s'appliquera à partir de septembre 2021.

Les jeunes de l'Eurométropole de Strasbourg pourront prendre le tram, le bus et les transports à la demande gratuitement à la rentrée prochaine.
Les jeunes de l'Eurométropole de Strasbourg pourront prendre le tram, le bus et les transports à la demande gratuitement à la rentrée prochaine. © Radio France - Rachel Noël

C'est une première en France dans une métropole dotée d'un réseau de tramway. L'Eurométropole de Strasbourg prévoit de rendre les transports publics gratuits pour les jeunes de moins de 18 ans à partir de la rentrée prochaine. Le but est d'améliorer la qualité de l'air en réduisant l'usage de la voiture. Cette mesure doit faire l'objet d'une délibération soumise au vote ce vendredi. 

80 000 jeunes concernés

La gratuité va concerner les 80 000 jeunes qui habitent l'une des 33 communes de l'Eurométropole strasbourgeoise. "L'idée est de prendre l'habitude de prendre les transports commun et de continuer lorsqu'ils seront adultes" indique Pia Imbs, présidente de l'Eurométropole. Pour en bénéficier, il suffira de remplir un formulaire en ligne et de fournir un justificatif de domicile "à partir du mois de juin" précise, Alain Jund, vice-président de l'Eurométropole en charge de la mobilité. Puis une carte de transports sera envoyée.  

Droit à la mobilité et pouvoir d'achat

Au-delà de la question environnementale, les élus insistent sur la dimension sociale de cette mesure. "C'est aussi un acte politique pour le pouvoir d'achat." L'Eurométropole estime que cette gratuité va permettre de gagner 550 euros par an pour une famille de deux personnes qui gagnent deux SMIC avec de deux enfants. 

"C'est aussi une avancée en terme d'équité territoriale" ajoute le vice-président de l'Eurométropole. "Dans les communes les plus éloignées comme Kolbsheim ou Osthoffen, 60% des abonnés sont des jeunes de moins de 18 ans."

Un budget entre 6 et 8 millions d'euros

Aujourd'hui, 30 000 jeunes de moins de 18 ans souscrivent à une abonnement à la CTS (Compagnie de Transports Strasbourgeois). Les recettes totales des abonnements des usagers représente entre 55 et 58 millions d'euros. La perte de la part des mineurs sera entièrement compensée par le budget général de l'Eurométropole. La somme estimée entre 6 et 8 millions d'euros. La gratuité pour les uns, n'augmentera pas les tarifs pour les autres" assure Alain Jund. 

Promesse de campagne

Dans son programme électoral, Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, avait également promis la gratuité pour les moins de 25 ans sans revenus, mais cette partie "est encore à l'étude". Pour le moment, l'Eurométropole se penche sur la tarification solidaire. "Aujourd'hui les abonnements coûtent entre 3,40 euros et plus de 50 euros par mois" en fonction de son statut. 

"Ma Solution"

Comme à Strasbourg, vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer aider les jeunes tout en incitant à l'usage des transports en commun. Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma Solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess