Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève ce vendredi dans les bus rochelais : la direction prévoit "de fortes perturbations"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle

Préavis de grève pour ce vendredi à la RTCR, la régie des bus rochelais. La direction prévient ses usagers : il va y avoir de fortes perturbations.

Un bus Yelo à La Rochelle
Un bus Yelo à La Rochelle © Radio France - Marie-Laurence Dalle

La direction de la RTCR, la régie des bus rochelais, a prévenu ses usagers ce jeudi matin : un préavis de grève a été déposé pour la journée de vendredi. L'entreprise anticipe "de fortes perturbations". La liste des trajets assurés a été mise en ligne sur le site Yelo ce jeudi à 14h. Le mouvement s'annonce très suivi selon les chiffres de la CGT : 68 grévistes sur 110 conducteurs devant travailler ce vendredi. Le taux de grévistes serait de 95% à l'atelier, et de 100% chez les salariés qui assurent le service de vélos Yelo. "Cela fait longtemps qu'on avait pas eu une telle mobilisation" assure Frédéric Rousseau, secrétaire de la CGT de la RTCR.

Cette journée de grève fait suite au blocage du dépôt de la RTCR mardi matin, mouvement mené par la CGT pour dénoncer la procédure disciplinaire qui vise un salarié de l'atelier. Ce dernier est accusé par la direction de n'avoir pas respecté la procédure de sécurité, lorsqu'il est intervenu vendredi dernier pour réaliser un point de soudure sur l'un des nouveaux bus au gaz rochelais. L'homme aurait dû s'assurer que la pression avait été abaissée dans le réservoir. Lui se défend en disant qu'il ne connaissait pas cette procédure. Il a été mis à pied dix jours à titre conservatoire.

La grève s'inscrit dans un préavis de six mois déposé mi-décembre par la CGT, principalement pour dénoncer la dégradation du climat social dans l'entreprise. Les salariés peuvent faire grève à tout moment, en se déclarant 48h avant. La CGT s'est coordonnée avec la CFDT pour appeler à la mobilisation ce vendredi. La CFDT qui explique "ne pas comprendre toute cette procédure disciplinaire" qui selon elle viserait à "couvrir le chef de l'atelier" en punissant l'un de ses subordonnés.

La CGT a saisi le nouveau président de la RTCR, le maire de Sainte-Soulle, Bertrand Ayral, qui aurait demandé à la direction de mener une enquête approfondie. La CSSCT (commission sécurité et conditions de travail) de la RTCR a justement entamé une enquête interne ce jeudi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess