Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève contre la réforme des retraites : "Il y a du mieux" dans le trafic SNCF promet Elisabeth Borne

-
Par , France Bleu

La ministre de la Transition énergétique visitait ce samedi le Centre national des opérations ferroviaires de la SNCF à Paris. Elisabeth Borne a estimé qu'il y avait "du mieux" dans la circulation des trains de la SNCF ce week-end, et salué le personnel au travail.

Elisabeth Borne (photo d'illustration).
Elisabeth Borne (photo d'illustration). © Maxppp - Fred Dugit

France

Au sortir d'une visite du centre opérationnel des opérations ferroviaires de la SNCF à Paris, Elisabeth Borne s'est voulue optimiste : "Il y a du mieux" sur le trafic ce week-end, estime-t-elle. La ministre de la Transition énergétique reconnaît toutefois ce samedi que près de 300.000 billets n'ont pas trouvé preneurs. "Aujourd'hui, il y a du mieux, avec 20% de trains en plus. Et il reste des places", disait-elle lors d'un point presse, aux côtés du secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

"Ce que l'on peut dire aujourd'hui c'est qu'il y a 800.000 places offertes ce week-end et à ce stade 500.000 voyageurs. ça veut dire qu'il y a des places dans les trains pour ceux qui ont besoin de se déplacer ce week-end", a-t-elle ajouté.  

Ce vendredi, la SNCF avait annoncé que le trafic ferroviaire resterait "très perturbé", pour ce week-end de milieu de vacances. Les prévisions faisaient état, en moyenne samedi et dimanche, de 6 TGV sur 10 et un Transilien (RER SNCF et trains de banlieue parisienne) sur 5 en circulation.  

La ministre a également tenu à rendre hommage au personnel de la SNCF sur le pont pendant cette période de grève : "Je voudrais saluer tous ceux qui sont au travail", a-t-elle souligné, estimant qu'il y avait "des garanties" quant à l'application de la réforme. "L'UNSA ferroviaire a salué des avancées notables", a ajouté Elisabeth Borne, estimant qu'il était "important que le trafic puisse reprendre".

Une négociation "loyale"

Le secrétaire d'Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, a assuré que le gouvernement négociait "de façon loyale" avec les syndicats depuis le 1er octobre. Il a toutefois reproché à la CGT son "opposition systématique", en contraste à ce qu'il a présenté comme "un syndicalisme plus constructif" de la part de la CFDT et de l'UNSA ferroviaire.   

Interrogée sur son séjour polémique à Marrakech, au Maroc, Elisabeth Borne a assuré être "complètement mobilisée" et en "contact permanent avec (ses) équipes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu