Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grève dans les transports en commun à Dijon : deux jours sans tram sur la T2

jeudi 1 novembre 2018 à 17:40 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

Les transports en commun fortement perturbés par une grève les 2 et 3 novembre dans la métropole dijonnaise. Un coup de semonce des syndicats CGT et CFDT, qui menacent d’appeler à de nouveaux arrêts de travail.

Pendant deux jours, seuls les tramways de la ligne T1 vont circuler
Pendant deux jours, seuls les tramways de la ligne T1 vont circuler © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

C’est un mouvement de deux jours auquel appelle la CGT, rejointe par la CFDT. Les temps de parcours bus et tram sont au cœur de ce conflit. Les syndicats demandent qu'ils soient revus pour tenir compte de la réalité du terrain. Ces temps de parcours seraient intenables pendant les vacances scolaires et les jours d'intempéries en hiver, quand la charge est plus importante.

Même chose pour les trams en heures de pointes. Les syndicats affirment que les conducteurs n'ont pas le temps de souffler, et réclament des pauses de 20 minutes minimum. Pour compenser le taux d'absentéisme de 14% des conducteurs en arrêt maladie, la CFDT attend de la direction des embauches conséquentes.

D'autres jours de grève avant la fin de l'année ?

Ces 2 jours de grève ne sont qu'un coup de semonce. Faute d'être entendue, la CGT brandit la menace de nouvelles journées de grève en novembre et décembre. La CFDT pour sa part envisage des arrêts de travail pendant tout le mois de décembre, en particulier les samedis des marchés de Noël ainsi que le 24 décembre.

En attendant, les transports en commun seront fortement perturbés ce vendredi dans la métropole dijonnaise. Kéolis Divia Mobilités annonce qu'il n'y aura aucun tram sur la ligne T2, un tram toutes les 10 à 15 minutes de 6 h à 20h30 sur la T1. Le service de bus sera très impacté avec un passage toutes les 20 à 30 minutes sur les Lianes, un toutes les 40 à 90 minutes sur les lignes complémentaires. La ligne Corol ne circulera pas, et il n’y aura aucun service bus et tram en soirée.

Un service encore plus restreint samedi

La grève se poursuivra samedi, avec des conséquences plus lourdes, puisque sur les Lianes on ne verra passer qu’un bus toutes les 30 à 50 minutes, et tandis que la ligne T2 restera paralysée, on ne comptera sur la T1 qu’un un tram toutes les 15 minutes. Les lignes Corol, B10 et B18 ne circuleront pas. Comme la veille, aucun service ne sera assuré en soirée.

(Plus de renseignements sur divia.fr, l'application DiviaMoblités et au 03.80.11.29.29 de 7h à 20h)