Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grève des fonctionnaires : 30% des vols annulés mardi

vendredi 6 octobre 2017 à 20:34 Par Julien Baldacchino, France Bleu

La direction générale de l'aviation civile a annoncé ce vendredi soir qu'elle recommandait aux compagnies aériennes d'annuler 30% de leurs vols mardi, en raison de la grève lancée par tous les syndicats de fonctionnaires.

Une grande partie des aéroports français seront concernés par des annulations mardi.
Une grande partie des aéroports français seront concernés par des annulations mardi. © AFP - Kenzo Tribouillard

Il y aura probablement un tiers de vols annulés sur la journée de mardi, pour laquelle tous les syndicats de fonctionnaires ont appelé à la grève : selon un communiqué du ministère des Transports ce vendredi, la direction générale de l'aviation civile a indiqué avoir recommandé aux compagnies aériennes d'annuler environ 30% de leurs vols.

"Des perturbations sont attendues sur l'ensemble du territoire" précise le ministère, qui annonce d'ores et déjà que les annulations concerneront les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et Orly autour de Paris, mais aussi ceux de Beauvais, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Au sein même de la direction générale de l'aviation civile, tous les syndicats ayant une représentativité au niveau de la fonction publique (CFDT, CGT, FO, Unsa) ont appelé à faire grève. Au total, les 5,4 millions d'agents du public sont appelés à se mobiliser contre les mesures annoncées par le gouvernement.