Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Mouvement social inopiné à la SNCF, le point sur les perturbations en Côte-d'Or ce vendredi soir

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le trafic SNCF est fortement perturbé sur une grande partie de la France ce vendred, la faute à un mouvement social surprise des cheminots. Ils font valoir leur droit de retrait à la suite d'un accident. Mouvement qui commence à provoquer des retards en Bourgogne.

© Maxppp - JC Tardivon

La SNCF Bourgogne-Franche-Comté prévient sur les réseaux sociaux : le mouvement de grève s'intensifie en Côte-d'Or et il a des répercussions sur le trafic dans le département alors que débutent les vacances de la Toussaint.

La sncf prévoit pour les heures à venir la circulation d'un TER sur deux sur les lignes Dijon-Besançon, Dijon-Lyon et Dijon-Paris. Sur les autres axes TER en Bourgogne, un train sur quatre seulement devrait circuler. La capacité de certains trains a été augmentée et des cars de substitution sont mis en place sur les lignes perturbées. Les TGV eux roulent normalement. 

Pour les voyageurs qui font des longs parcours, notamment vers le sud de la France, la SNCF recommande si possible de reporter les voyages. 

Une grève, suite à un accident dans les Ardennes

Un accident qui a fait onze blessés légers, un TER a percuté un convoi exceptionnel au passage à niveau de Saint-Pierre-sur-Vence. Le conducteur, lui même blessé, était tout seul pour gérer les 70 passagers, sans contrôleur à bord. Colère donc de la CGT qui dénonce une généralisation de cette pratique prévue pour la mi-décembre..  le conducteur ne peut pas à la fois conduire, observer la signalisation et s'occuper des usagers, s'agaçait hier Jean Riconneau, secrétaire générale de la CGT Cheminots à Metz.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu