Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La circulation reprend progressivement en gare SNCF de Saint-Pierre-des-Corps après la grosse pagaille ce mardi matin

mardi 6 novembre 2018 à 8:26 - Mis à jour le mardi 6 novembre 2018 à 12:31 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

La circulation reprend petit à petit ce mardi à la mi-journée entre la gare SNCF de Saint-Pierre-des-Corps et celle de Tours. Tôt dans la matinée, un train de fret avait arraché une caténaire, les TGV ont été déroutés vers Port-de-Pile et les TER accusaient de gros retards.

La gare de Saint-Pierre-des-Corps est à éviter ce mardi matin
La gare de Saint-Pierre-des-Corps est à éviter ce mardi matin © Maxppp - © Maxppp - Jean-Pierre Balfin

Saint-Pierre-des-Corps, France

Après la galère ce mardi matin, pour les usagers de la SNCF entre Saint-Pierre-des-Corps et Tours, les circulations des trains reprennent progressivement à la mi-journée. En raison d'un problème sur une caténaire en gare de Saint-Pierre-des-Corps, de nombreux TGV ou TER ont été retardés, supprimés ou détournés toute la matinée. Les réparations des câbles d'alimentation électrique se terminent ce mardi midi.

Ce train de marchandises a arraché une caténaire entre la gare de Saint-Pierre-des-Corps et celle de Tours, un endroit où il y a moins de voies. Cette restriction de voies, ce goulot d'étranglement, complique la gestion du trafic, d'autant plus que derrière ce train de fret, un autre train de marchandise était du coup à l'arrêt. La SNCF a donc du procéder en urgence à deux opérations, dégager les deux trains de fret et réparer la caténaire. 

La salle de crise activée

La circulation des trains était donc très compliquée ce mardi matin, ce qui a obligé la SNCF à activer sa cellule de crise. Les TGV au départ de Saint-Pierre-des-Corps vers Paris ou Lille ont été détournés à Port-de-Pile (voie de contournement dans le jargon ferroviaire) ce qui retardait le trajet de 3/4 d'heure à  une heure. 

Les TER parfois retardés de deux heures 

En fait, la circulation était particulièrement difficile pour les TER. Les trains à destinations de Vierzon, Blois, Orléans présentaient des retards de une à deux heures et cette situation a duré toute la matinée. Il faut dire qu'en plus de l'incident survenu à saint-Pierre-des-Corps, la gare d'Orléans a également rencontré de gros problèmes d'alimentation électrique après qu'un train de marchandise a endommagé un pantographe.