Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guéret : le parking de la place Bonnyaud sera remplacé par un parking avenue de Laure

-
Par , France Bleu Creuse

Les places de parking sur le haut de la place Bonnyaud vont disparaître. La mairie va y créer des espaces verts, et les restaurateurs pourront y étendre leurs terrasses. Et ce n'est que le premier changement notable dans la politique de stationnement de la ville de Guéret.

C'est dans les actuels locaux d'Enedis que la mairie de Guéret veut construire un parking, d'ici la fin du mandat en cours.
C'est dans les actuels locaux d'Enedis que la mairie de Guéret veut construire un parking, d'ici la fin du mandat en cours. © Radio France - Matthieu Le Meur

Ce sera effectif dès le mois de juin prochain, jusque là on pouvait se garer en haut de la place Bonnyaud à Guéret, au-dessus de la fontaine. Les 36 places de stationnement situées à cet endroit-là vont disparaître, pour laisser la place à des espaces verts et des terrasses. Et ce n'est que le début. L'équipe de la maire Marie-Françoise Fournier veut revoir toute la politique de stationnement dans le centre de Guéret.

A court terme, ces 36 places de parking sont une perte sèche pour Guéret, pas de solution de repli prévue par la mairie, qui estime qu'il y a assez de places de stationnements autour de la place Bonnyaud, entre la place Varillas, l'avenue de la République, et le petit parking de l'avenue Bordier.

Un parking dans les locaux actuels d'Enedis

A long terme en revanche, l'équipe municipale menée par Marie-Françoise Fournier veut retirer toutes les places de parking aujourd'hui matérialisées sur la place Bonnyaud. Il y en a environ 200, et on devrait les retrouver sur l'avenue de Laure. La mairie souhaite racheter ce qui est aujourd'hui le siège d'EDF/Enedis en Creuse. Aucun calendrier de travaux n'est encore mis en place, EDF attend d'avoir trouvé ses nouveaux locaux pour finaliser la vente.

La mairie attend d'avoir pris possession du lieu pour décider quoi en faire. Démolir et tout rebâtir ? Conserver les murs ? Rien n'est arrêté, assure Marie-Françoise Fournier. La seule chose certaine, c'est que le futur parking de l'avenue de Laure bénéficiera d'environ 200 places. Seront-elles gratuites ? Payantes ? Là encore répond la maire, tout dépendra du montant des travaux, et des coûts de fonctionnement du parking. Mais rien n'est exclu, l'idée étant quand même d'inciter les gens à se rendre dans le centre-ville de Guéret.

Que va devenir la place Bonnyaud?

Le haut de la place avait déjà servi de terrasses pendant l'été 2020. "Nous n'avons reçu aucune plainte," insiste la maire de Guéret. Le haut de la place va donc accueillir plusieurs terrasses de manière permanente.

Les bandes blanches et les tickets d'horodateur, c'est bientôt terminé en haut de la place Bonnyaud.
Les bandes blanches et les tickets d'horodateur, c'est bientôt terminé en haut de la place Bonnyaud. © Radio France - Matthieu Le Meur

Pour le reste de la place, Marie-Françoise Fournier aimerait en faire un lieu de vie, accueillant pour les cyclistes et les piétons. Sans chambouler le marché, qui a aujourd'hui lieu deux jours par semaine. Là encore rien n'est décidé. La mairie prévoit d'organiser une consultation citoyenne. "Peut-être une dans chacun des quartiers de Guéret," précise Marie-Françoise Fournier. Aucun calendrier n'est décrété, aucun engagement n'est pris. Reste qu'en octobre dernier, la maire de Guéret s'était engagée à ce qu'il n'y ait plus aucune voiture sur la place Bonnyaud d'ici la fin de son mandat, en 2026.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess