Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Le blocage contre la hausse du prix des carburants est prévu le weekend de la Vente des vins des Hospices de Beaune

mercredi 7 novembre 2018 à 18:25 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Le 17 novembre dans toute la France des citoyens prévoient de bloquer des ronds-points et des stations service ou de manifester pour protester contre la hausse des prix des carburants et des taxes en général. En Côte-d'Or, cette date coïncide avec la Vente des vins des Hospices de Beaune.

Dans toute la France, le mouvement est prévu le 17 novembre
Dans toute la France, le mouvement est prévu le 17 novembre © Radio France - Stéphanie Berlu

Côte-d'Or, France

Sur la toile, le mouvement prend de l'ampleur. Impossible de dire combien ils seront à se mobiliser le jour J, mais les pages facebook et les événements sur les réseaux sociaux liés au mouvement du 17 novembre ne cessent de fleurir. 

A Dijon, c'est un rassemblement sur le parking du Zénith et une marche sur la rocade en direction de la Toison d'Or qui s'organisent. A Montbard, quelques personnes envisagent de se retrouver sur le rond-point de l'Intermarché. La page facebook pour une opération escargot sur l'A38 au niveau de Pouilly-en-Auxois attire un peu moins les foules. Et ce sont les pages liées au blocage des ronds points autour de Beaune qui font finalement le plus réagir les internautes. 

A Dijon et à Beaune, les organisateurs ont pris contact avec la préfecture et des réunions sont prévues d'ici la fin de semaine pour affiner les parcours et les conditions de manifestation. Sur internet, ils tentent de définir les contours du mouvement et de répondre aux questions de ceux qui soutiennent le mouvement mais qui veulent pouvoir circuler pour aller travailler. 

Vente des vins et semi-marathon à Beaune 

Alors les accès à Beaune seront-ils complètement bloqués ou bien le trafic ne sera t-il que légèrement perturbé ? Le maire de Beaune Alain Suguenot, qui dit comprendre la colère des Côte-d'Oriens, préférerait la deuxième option. Parce que sa commune accueille ce weekend-là la Vente des vins des Hospices ainsi que le semi-marathon. "Il y aura 50 000 personnes à Beaune, ça peut décourager des acheteurs potentiels qui viennent dans un élan de générosité pour faire avancer la recherche sur le cancer des enfants" souligne le maire. Même son de cloche du côté de Laurent Gauthier, le président du comité des fêtes et du développement de Beaune : "c'est un mouvement qui est populaire, donc qu'ils ne le rendent pas impopulaire en bloquant coûte que coûte."