Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Hausse du carburant : les gros distributeurs font le plein au détriment des petites stations

samedi 10 novembre 2018 à 18:08 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

En proposant du carburant à "prix comptant" pendant quelques jours les enseignes de la grande distribution attirent les clients qui cherchent une essence plus abordable après la hausse des taxes. Au détriment des petites stations qui voient leur fréquentation s'amoindrir.

Avec les opérations "prix comptant" les magasins de grande distribution attirent les conducteurs à la recherche d'une essence abordable
Avec les opérations "prix comptant" les magasins de grande distribution attirent les conducteurs à la recherche d'une essence abordable © Radio France - Nicolas Joly

Grenoble, France

Les français font la course à l'essence la moins chère. Après la hausse du prix du carburant, les conducteurs veulent limiter leurs dépenses. Une aubaine pour les enseignes de la grande distribution. Plusieurs d'entre-elles (Leclerc, Carrefour, Auchan, Intermarché, Casino) proposent le carburant à prix coûtant pendant quelques jours. À la station Carrefour d'Échirolles, l'une des moins chères de l'Isère, les automobilistes se pressent. "L'essence à un euro trente-huit ça fait une différence tout de même. C'est seulement quelques centimes mais il n'y a pas de petites économies.", déclare Jocelin.

Les prix des petites stations du centre-ville n'ont rien à voir avec les prix cassés des grands distributeurs - Radio France
Les prix des petites stations du centre-ville n'ont rien à voir avec les prix cassés des grands distributeurs © Radio France - Nicolas Joly

le blues dans les petites stations

Avec ces opérations "prix coûtant", les gros distributeurs creusent l'écart avec les petites stations-service qui ne peuvent pas en faire autant. Dominique travaille dans une station du centre-ville de Grenoble depuis 19 ans. Elle a toujours des clients mais ils ne consomment plus de la même façon : "Ils préfèrent payer le même prix quitte à avoir moins d'essence et à revenir plus souvent. J'en ai même vu qui arrivent à sec et qui prennent trois ou quatre litres juste pour repartir."

Pas de cortège de véhicules dans les petites stations - Radio France
Pas de cortège de véhicules dans les petites stations © Radio France - Nicolas Joly

Compter sur la fidélité

L'atout de Dominique c'est qu'elle connaît ses clients. Elle compte sur ses habitués pour faire face à la concurrence. "Nous avons des clients qui viennent encore régulièrement parce qu'ils nous apprécient et qu'ils ont leurs habitudes. Il y a aussi des clients professionnels qui viennent car ils n'ont pas le choix, des entreprises de BTP qui ont besoin d'essence pour se rendre sur les chantiers", explique-t-elle. Des clients fidèles comme Didier qui préfère faire le plein près de chez lui : "Je n'ai _pas envie de faire des économies de bout de chandelle_", dit-il, "les patrons sont super sympas et j'ai mes habitudes, en plus je ne fais pas la queue donc ça me va très bien."