Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Week-end estival : les réservations pour les TER à 2 euros ont démarré

-
Par , France Bleu Nord

Les réservations des premiers éTER, les ex-TER Mer et TER Vert, ont démarré lundi. Le dispositif estival permet à tous les habitants des Hauts-de-France de profiter de la mer, de la campagne ou de la ville, pour seulement 2 euros l’aller-retour en train. Avec toujours plus de succès.

La foule l'an dernier pour le premier week-end éTER mer
La foule l'an dernier pour le premier week-end éTER mer © Maxppp - Baziz Chibane

Depuis le début de l’opération éTER (autrefois baptisée TER Mer et TER Vert) lancée par la Région il y a 17 ans, plus d’un million de billets ont été vendus. Et le dispositif, dont les réservations ont démarré lundi, a toujours autant de succès. 

Chaque été, les habitants des Hauts-de-France sont plus nombreux que l'année précédente à en bénéficier : 99 000 passagers en 2017, 102 600 l'an dernier. 

Quatre nouvelles destinations pour 2019

S’il y a plus de plus en plus de billets vendus, c’est aussi parce que la Région a renforcé son offre en multipliant le nombre de trains et de destinations. Cette année, il y a quatre nouveautés, toutes situées en Picardie : Saint-Valery-sur-Somme, Cayeux-sur-Mer, Abbeville et les marais de Long et Longpré. 

Au total, plus de cinquante destinations sont proposées, avec, quand c’est nécessaire, des navettes pour aller par exemple de la gare à la plage. 

Car les éTER, ce sont bien sûr d’abord les quatre week-ends qui emmènent les habitants des Hauts-de-France vers la mer. Ils représentent 80% des billets vendus. 

Vers la campagne et vers la ville

Mais la Région propose aussi trois jours pour des destinations Nature, vers la foret de Saint-Amand, le marais audomarois ou le festival des Nuits Secrètes dans l’Avesnois. Enfin sept journées vous font découvrir la ville. Si vous voulez par exemple visiter le Louvre-Lens, la cathédrale d’Amiens ou le beffroi de Bergues.

Le dispositif est ouvert à tous dans la limite de cinq billets par personne. Prochaine réservation prévue le 1er juillet pour les destinations villes du 13 au 19 juillet. Renseignez-vous sur le site de la Région ou de la SNCF. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess