Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Hauts-de-Seine : la gare de Vanves-Malakoff va tester un système de rideaux de quais

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La SNCF veut sécuriser les quais des Transiliens. Elle va tester en novembre 2019 un système de rideaux qui s'ouvrent à la verticale au bord du quai et permet d'éviter les descentes ou les chutes sur les voies. La première gare équipée sera celle de Vanves-Malakoff (Hauts-de-Seine) sur la ligne N.

Des portes palières pour sécuriser les quais des gares franciliennes.
Des portes palières pour sécuriser les quais des gares franciliennes. - SNCF

Vanves, Île-de-France, France

C'est une première en France. Un rideau pour sécuriser les quais des Transiliens va être testé dans la gare de Vanves-Malakoff (Hauts-de-Seine) sur la ligne N, en novembre 2019. Cette gare a été choisie parce que ses quais ont une largeur suffisante. Le système doit permettre d'éviter les descentes ou les chutes sur les voies. Ile-de-France Mobilité finance intégralement cette innovation. Elle coûte cinq millions d'euros.

Des portes à ouverture verticale 

Sept rideaux vont être installés. Ils font 8 mètres de long et 1,60 mètre de haut. Ces portes palières en verre s'ouvrent et se ferment verticalement. Contrairement à celles du métro parisien, elles sont compatibles avec tous les types de trains qui circulent sur la ligne N. 

Les travaux sur les quais de la gare de Vanves-Malakoff ont commencé en mars 2019 et devraient se terminer en juillet. Ils ont lieu la nuit pour ne pas perturber la circulation des trains.

Une sécurisation qui permettra une meilleure régularité des trains 

Le test va durer un an. SNCF Transilien espère que ce système permettra d'éviter les descentes ou les chutes sur les voies et donc d'améliorer la régularité sur les lignes. Si les résultats sont concluants, Iles-de-France Mobilités pourrait envisager de déployer le système dans d'autres gares franciliennes.

Chaque année en Ile-de-France, 200 personnes perdent la vie sous un train. On compte aussi 2.500 intrusions par an sur les voies ferrées de notre région. 

SNCF Transilien veut voir ce que donne ces équipements avec une expérimentation directement sur site. Ces rideaux existent déjà en Corée du Sud à Séoul. C'est là que SNCF Transilien est allée les étudier.

Choix de la station

France Bleu