Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Hayange : manifestation au guichet de la gare

vendredi 31 août 2018 à 18:58 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Une manifestation a rassemblé une cinquantaine de personnes vendredi devant la gare SNCF d'Hayange. Des militants du Parti Communiste et des militants de la CGT cheminot venus dénoncer la fermeture de l'unique guichet de la gare.

Manifestation de militants du PCF et de la CGT SNCF pour dénoncer la fermeture du guichet unique de la gare d'Hayange
Manifestation de militants du PCF et de la CGT SNCF pour dénoncer la fermeture du guichet unique de la gare d'Hayange © Radio France - Clément Lhuillier

Hayange, France

Un automate en lieu et place du guichet de la gare : à Hayange, le changement ne passe pas. Au nom de la défense du service public de proximité, le Parti communiste de Moselle et la CGT cheminots appelait à un rassemblement devant la gare vendredi matin. L'accueil humain de la gare d'Hayange disparait avec le départ en retraite de l'employée en poste. En septembre, les usagers n'auront plus qu'une machine à leur disposition. 

Au milieu des drapeaux et des militants, quelques Hayangeois tenaient à marquer leur désaccord avec ce que certains dénoncent comme une "déshumanisation" du service. 

Des robots c'est bien beau, mais on préfère avoir le contact" (Michel, habitant de Hayange)

Après quelques prises de parole, la cinquantaine de manifestants a, pacifiquement et symboliquement, occupé le hall de la gare. 

Une fois de plus, les politiques d'austérité attaquent quelque chose qui est utile la population" (Jacques Maréchal, secrétaire départemental du Parti communiste de Moselle) 

Jacques Maréchal, secrétaire départemental du Parti communiste de Moselle

D'autant plus dans une vallée de la Fensch déjà touchée par des disparitions de services et d'administrations publiques comme des permanences de la CAF ou des guichets du Trésor public. Pour la CGT, la réforme ferroviaire à venir et les suppressions annoncées de postes dans la fonction publique ne feront qu'aggraver la situation. 

C'est une politique de casse des services publics pour faire un peu de profit" (Christophe Achoub, secrétaire de la CGT Cheminots à Thionville) 

Les maires d'Algrange, Sérémange-Erzange et Knutange étaient également présents parmi les manifestants. 

Reportage de Clément Lhuillier