Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Vitesse réduite de 20 km/h sur l'A8 pour traverser Aix-en-Provence à partir de jeudi

-
Par , France Bleu Provence

La préfecture des Bouches-du-Rhône a décidé d’abaisser de 20 km/h la vitesse sur l’A8 pour traverser Aix-en-Provence. La mesure passe mal auprès de la plupart des automobilistes, mais il faudra aller plus loin selon AtmoSud et certains élus.

Après l'A51, la vitesse est abaissée de 20 km/h sur l'autoroute à A8 pour traverser Aix-en-Provence.
Après l'A51, la vitesse est abaissée de 20 km/h sur l'autoroute à A8 pour traverser Aix-en-Provence. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Aix-en-Provence, France

Les automobilistes qui empruntent chaque jour l’autoroute A8 pour traverser Aix-en-Provence vont devoir changer leurs habitudes. Et ils vont surtout devoir lever le pied à partir de ce jeudi. Il faudra rouler à 90 et non plus à 110 km/h entre l’échangeur Ouest et le tunnel de Langesse. Et du tunnel au péage de la Barque, ce ne sera plus 130 mais 110 km/h. 

Une mesure qui passe mal

C’est la préfecture des Bouches-du-Rhône qui a pris cette décision, d’abord pour des questions de sécurité. La présence des radars mobiles va d’ailleurs être renforcée sur les 12 kilomètres de traversée. La plupart des automobilistes font grise mine, mais vont devoir s’adapter. « Pas le choix », pour Louis, un retraité marseillais qui, dit-il, va désormais rouler « le nez sur son compteur » :

"Je vais conduire collé aux panneaux pour garder mon pognon parce que c’est cher maintenant. Je n’ai pas d’argent à donner dans des amendes à 90 euros ou à 135 euros".

Interview de Louis, retraité marseillais qui emprunte régulièrement l'A8.

Une meilleure qualité de l’air

Si elle n’est pas populaire auprès des automobilistes, cette décision d’abaisser la vitesse va permettre d’améliorer la qualité de l’air dans le secteur, selon AtmoSud, l’organisme en charge de ces questions. 

Toutefois, il faudrait aller encore plus loin d’après Stephan Castel. « L’abaissement de la vitesse va faire baisser la concentration des polluants, explique ce responsable innovation et communication chez AtmoSud. Mais l’action la plus forte serait de réduire le nombre de véhicules », ajoute-t-il.  

Développer le réseau de transports en commun

Actuellement, au moins 100.000 véhicules empruntent chaque jour cet axe. Un axe particulièrement chargé aux heures de pointes, surtout le matin, lors des départs pour le travail.

Abaisser la vitesse « ne suffit pas  » selon Anne-Laurence Petel, députée LREM des Bouches-du-Rhône et candidate à Aix-en-Provence pour les municipales de mars prochain. Selon cette élue, pour résorber les bouchons, « il faudrait développer le réseau de transports en commun ».

Interview avec Anne-Laurence Petel, députée des Bouches-du-Rhône et candidate à la mairie d'Aix-en-Provence.

La députée est d’ailleurs en train de préparer une lettre au préfet des Bouches-du-Rhône pour lui demander d’organiser une réunion sur ce sujet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu