Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Il veut lancer une activité de vélo-taxi à Colmar, la mairie refuse

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Stéphane Jordan se mobilise pour installer une activité de vélo-taxi à Colmar. Pour l'instant, la mairie refuse, puisqu'il y a déjà assez de circulation comme cela à Colmar. Le trentenaire fait signer des pétitions et interpelle les futurs candidats à la mairie.

Illustration d'activité de vélo-taxi à Lille
Illustration d'activité de vélo-taxi à Lille © Maxppp - Sébastien Jarry

Colmar, France

Stéphane Jordan a 35 ans, il est sans emploi et ancien commercial. Il souhaite créer une activité de vélo-taxi, mais pour l'instant la mairie de Colmar lui refuse toutes ses sollicitations. Deux arrêtés de 2009 et 2010 ont mis fin à ce type de transport à Colmar, suite à un accident en juin 2009 entre un vélo-taxi et un petit train touristique. 

Mais cette activité de vélo-taxi existait il y a une dizaine d'années à Colmar

Il veut le retour du vélo-taxi à Colmar 

Depuis plusieurs mois, Stéphane Jordan se démène pour installer à nouveau cette activité, mais il est face à un mur. Il a été reçu il y a une dizaine de jours par Gilbert Meyer

Stéphane Jordan rêve de transformer son vélo en vélo-taxi à Colmar  - Aucun(e)
Stéphane Jordan rêve de transformer son vélo en vélo-taxi à Colmar - Stéphane Jordan

Stéphane Jordan veut faire entendre sa voix malgré le refus de la mairie

Dans un courrier, après son entrevue, le maire lui a répondu : "qu'il ne voulait pas compliquer davantage les allées et venues des habitants et des touristes. D'autant qu'à Colmar,il y a tous les ans, trois millions et demi de visiteurs et que c'est déjà difficile à gérer." 

Interpellation des candidats aux municipales et signature de pétitions 

Pourtant, malgré cette réponse négative, le trentenaire ne souhaite pas baisser les bras. Il fait signer des pétitions, pour le retour du vélo-taxi à Colmar, il a pour l'instant recueilli plus de 200 signatures. 

On accepte la circulation de petits trains touristiques, des navettes de bus gratuites, des calèches. Je ne vois pas pourquoi une activité de vélo-taxi ne peut pas s'installer dans le centre-ville de Colmar," Stéphane Jordan 

Il interpelle aussi les futurs candidats aux élections municipales à Colmar. Il appelle les médias aussi, pour essayer de sensibiliser le plus de monde sur son projet, qu'il qualifie d'écologique et convivial . 

Il regrette que le vélo-taxi n'ait pas sa place parmi les trains touristiques, les bus, les navettes électriques et les taxis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu