Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

[VIDEO] Conducteur de tram à Tours : un job pour les étudiants !

-
Par , France Bleu Touraine

Conduire le tram de Tours : un job d'étudiant ! C'est actuellement ce que vit une douzaine d'étudiants de l'Université de Tours en formation à la conduite du tram pour quelques semaines avant de remplacer les conducteurs pendant leurs congés. Premiers essais au centre de maintenance du tram.

Ils sont 12 étudiants à se former à la conduite du tram à Tours
Ils sont 12 étudiants à se former à la conduite du tram à Tours © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Conduire le tram : ça se tente ! et ils sont près de trois cent étudiants à avoir posé leur candidature pour ce job un peu particulier, bien loin des fast-food ou des caisses de supermarchés ! 

Conducteur de tram : un job étudiant pas comme les autres !

Fil Bleu, le prestataire du tram de Tours, a lancé mi-janvier 2020 une campagne de recrutement à destination des étudiants via les réseaux sociaux pour trouver des remplaçants aux conducteurs de tram en congés ou en week-end. 

Ce n'est pas une première puisque des étudiants ont déjà été recrutés pour les mêmes jobs à Angers ou encore à Nantes. 

Trois cent étudiants ont envoyé leur candidature et après des épreuves écrites, des tests et des entretiens : douze ont été retenus (Trois jeunes femmes et neuf garçons).

Ils ont commencé leur formation à la fois théorique et pratique : après plusieurs heures de cours en salle, ils peuvent dés la fin de service du tram prendre les manettes d'une rame avec leur formateur.  Une formation identique à celle des autres conducteurs de tram : dix-sept jours de formation intensive avant de prendre les manettes d'une rame avec un accompagnateur sur la ligne du tram à Tours et de prendre en charge des voyageurs. 

Pas besoin de permis spécifique pour conduire le tram 

Pour conduire le tram, aucun permis spécifique n'est demandé si ce n'est le permis B ! il faut ensuite acquérir, par exemple, des réflexes de conduite et de sécurité : des impulsions toutes les trois secondes avec le pouce sur le bouton de marche pour éviter un arrêt automatique d'urgence. Il leur faut aussi apprendre à freiner tout en douceur en laissant faire l'inertie de la rame pour s'arrêter ou encore actionner le signal sonore d'alerte lors d'un passage sans visibilité pour signaler son approche.   

De la rigueur, de la concentration et de l'envie 

Les profils universitaires de ces douze étudiants sont très divers de la Musique à l'Histoire en passant par les Lettres Modernes et la Géographie. Pour les recruteurs, c'est avant tout une question de motivation, mais aussi de rigueur et de concentration pour pouvoir effectuer les commandes de traction et de sécurité. 

Ces conducteurs-étudiants seront payés 1900 euros brut par mois et recevront l'habilitation obligatoire pour pouvoir conduire sur la ligne de tram de Tours. Cette formation a, bien évidemment, un coût pour l'entreprise qui leur a demandé un engagement moral à assurer les remplacements des conducteurs sur plusieurs années. 

Pour Fil Bleu, qui a décidé d'augmenter son offre de transport pendant les vacances scolaires (les quinze premiers jours de juillet et la dernière semaine d'août notamment), il faut à la fois pouvoir donner les congés demandés par les conducteurs et assurer le trafic renforcé du tram : d'où  le recours à ces jeunes étudiants. 

Pour l'instant, tous apprécient leur chance de monter dans la cabine, mais n'ont pas l'intention de renoncer pour autant à leurs choix universitaires ! Pas encore de vocation, mais un réel plaisir ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu