Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Indre-et-Loire: le circuit du Cher à Vélo opérationnel entre Chenonceaux et Véretz

-
Par , France Bleu Touraine

Le Cher à Vélo est le nom courant de ce qui devenu aujourd'hui le Cœur de France à Vélo. Ce circuit Cœur de France traverse 4 départements, dont l'Indre-et-Loire qui vient d'achever des travaux importants sur 26 kilomètres de cet itinéraire cyclable depuis le château de Chenonceaux.

Le panneau indicateur de ce nouveau circuit du Cher à Vélo sur la commune de Véretz
Le panneau indicateur de ce nouveau circuit du Cher à Vélo sur la commune de Véretz © Radio France - Denis Guey

C'est une très bonne nouvelle pour les cyclistes et cyclotouristes. Le tracé du "Cher à Vélo" en Indre-et-Loire est quasi terminé, soit 26 kilomètres entre le château de Chenonceaux et la commune de Véretz. Le conseil départemental en a achevé  les travaux à la mi-décembre. Il reste à boucler les derniers kilomètres entre Véretz, Larçay et la piscine du Lac à Tours, un tronçon qui sera réalisé par Tours-Métropole d'ici la fin février.

Ces aménagements réalisés entre le château de Chenonceaux et Véretz représentent le tronçon qui manquait au "Cher à Vélo" dans la traversée de la Touraine. Le circuit du Cher à Vélo traverse quatre départements, l'Allier, le Cher, le Loir et Cher et l'Indre et Loire. Il prévoit 300 kilomètres d'itinéraires cyclables sécurisés d'ici 2026. La part de ce circuit en Touraine est aujourd'hui à 90% réalisée, sur 26 kilomètres, ce qui satisfait Patrick Michaud, vice pdt du département chargé des infrastructures et transports.

Offrir depuis Tours la possibilité d'aller jusqu'à Chenonceaux en vélo et même plus loin si on le souhaite pour faire 120 kilomètres à travers d'autres départements, c'est un véritable atout touristique pour la Touraine -Patrick Michaud 

L'aménagement cyclable au pied du pont de la commune de Véretz  - Radio France
L'aménagement cyclable au pied du pont de la commune de Véretz © Radio France - Denis Guey

Entre Chenonceaux et Véretz, sur les anciens chemins de halage, le conseil départemental a mis par endroits un revêtement confortable et surtout adapté aux inondations. Et à l'arrivée à Véretz, un itinéraire cyclable a été réalisé du pont sur le Cher à la gare SNCF, avec en projet une extension jusqu'au cœur de la commune.

On est en train de procéder à d'autres aménagements qui vont nous permettre de relier la gare de Montlouis jusqu'au centre-ville de la commune, puis on prend le coteau et on redescend sur la Loire à Vélo -Patrick Michaud

Les 10% du "Cher à Vélo" qui restent à faire en Indre-et-Loire concernent l'itinéraire aller-retour Véretz, Larçay jusqu'à la piscine du lac à Tours. Le "Cher à Vélo" en Touraine s'inscrit dans un itinéraire bien plus vaste baptisé "Cœur de France à Vélo" qui va de Montluçon, dans l'Allier, à Bourges, puis Vierzon, Montrichard, et enfin Tours. Cela représentera 300 kilomètres d'itinéraire cyclable d'ici 2026 quand les travaux seront achevés dans tous ces départements. Le financement est assuré à 40% par la Région, 40% par les Fonds Européens, le reste étant pris en charge par les collectivités locales qui restent aménageurs des pistes cyclables.

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu